Yves Cosson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yves Cosson né le 21 avril 1919 à Châteaubriant et décédé le 10 mars 2012[1], est un poète et universitaire français. Il fut prisonnier de guerre de 1940 à 1945.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, Docteur de 3e cycle pour une thèse : « Édition critique des Conversations dans le Loir-et-Cher de Paul Claudel », il a fait toute sa carrière à Nantes comme professeur au Collège moderne puis à la Faculté des lettres de Nantes. Professeur honoraire depuis 1983. Il a été l'ami de René Guy Cadou et de Thomas Narcejac. Il a eu pour étudiants, Paul Louis Rossi et Jean Rouaud.

Yves Cosson a été le collaborateur de nombreuses revues et tenu la rubrique de critique littéraire de Témoignages, le Peintre, la Revue du Bas-Poitou et Presse-Océan et il est secrétaire général honoraire de l'Académie de Bretagne et des Pays de la Loire. Membre de la Société des Gens de lettres.

Publications[modifier | modifier le code]

  • À cloche-cœur (Debresse 1955)
  • Ma croix de par Dieu (Presses monastiques 1955)
  • Folie douce (Chiffoleau 1960)
  • Désir désert (Chiffoleau 1960)
  • Cour D'amour (Seghers 1966)
  • L’aventure aventureuse (Saint-Germain-de-Prés 1977)
  • Itinéraire poétique (Pierre Gauthier 1982)
  • Gramophone enroué (Convergence 1986)
  • Les Arbres d’Eden, préface de Daniel Briolet (Petit Véhicule 1992).
  • Cycles de vie (Salorges 1995)
  • Miroiteries de l’infini (Petit Véhicule 2000)
  • Désir des îles (Sac à mots 2006)
  • Nantes au cœur (Siloë 2006)
  • La Belle Babel, ill. d'Alain Thomas, préface de Thomas Narcejac, 1979
  • Francine Ollivry. La découpe du ciel avec des poèmes d'Yves Cosson, 1985
  • Nantes et la littérature (Encyclopédie des villes Bonneton)
  • Guide Gallimard de Loire-Atlantique. Le pays vu par les écrivains(Gallimard)
  • Julien Lanoë in Le Rêve d'une ville. Nantes et le surréalisme.(Musée des Beaux-arts.Nantes.1994)
  • Sous le signe d'Hélène Cadou, collectif. éditions du Traict. 2010

ainsi que de nombreux articles dans les Cahiers de l’Académie de Bretagne, pour de multiples revues dont la chronique d'ouverture de la revue 7 à Dire.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cahiers de l'Académie de Bretagne et des Pays de la Loire
  • 90 ans d'Yves Cosson. Nantes. Presse Océan. Ouest-France

Notes et références[modifier | modifier le code]