Julien Lanoë

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Julien Lanoë, né en 1904 et mort en 1983, fut président de la Société des Amis du Musée des Beaux-arts de Nantes de 1936 à 1970.

En 1928, il publie un roman intitulé «Vacances».

Il crée également la revue littéraire «la ligne de cœur», active de 1925 à 1928 et de 1933 à 1935.

Au sein du Musée des beaux-arts de Nantes, Il met en place des expositions dans le but de promouvoir l'art vivant, jusqu'en 1970. Les artistes originaires de Nantes (Maxime Maufra, Pierre Roy, Jean Gorin, Camille Bryen) y sont exposés, ainsi que les artistes demeurant à Nantes: Paul Deltombe, Michel Noury, Henry Leray, Laure Martin...

Une rue porte son nom à Nantes dans le quartier de Saint-Joseph de Porterie.