Xuzhou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Xuzhou
徐州
Image illustrative de l'article Xuzhou
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Jiangsu
Statut administratif Ville-préfecture
Secrétaire du PCC Xu Ming (徐鸣)
Maire Li Fuquan (李福全)
Code postal Ville : 221000[1]
Code aéroport XUZ
Indicatif 0516[1]
Démographie
Population 9 168 500 hab. (2004)
Densité 814 hab./km2
Population de l'agglomération 1 729 600 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 34° 16′ 00″ N 117° 10′ 00″ E / 34.266667, 117.16666734° 16′ 00″ Nord 117° 10′ 00″ Est / 34.266667, 117.166667  
Superficie 1 125 800 ha = 11 258 km2
Divers
PIB total 10,958 milliards de yuans (2004)
PIB par habitant 12 005 yuans (2004)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Xuzhou

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Xuzhou

Xuzhou (徐州 ; pinyin : Xúzhōu) est une ville du nord-est de la province du Jiangsu en Chine. Sa population était de 1 729 600 habitants en 2004.

C'est une commune où se rencontrent les quatre provinces : celles du Jiangsu, du Shandong, du Henan et de l'Anhui.

Cette position géographique particulière lui confère un point stratégique connu dans l'histoire chinoise.

En outre, cette ville possède des caractères économiques et culturelles appartenant à la fois au nord et au sud de la Chine. C'est une ville bien desservie possédant une diversité importante de produits manufacturés.

On y parle le dialecte de Xuzhou du mandarin zhongyuan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avec plus de 6000 ans d'histoire, Xuzhou, autrefois appelé Pengcheng ou "ville de Peng" , est la plus ancienne ville de la province de Jiangsu.

Elle était l'un des neuf états sous le règne de l'empereur Yu de la dynastie Xia. À cette époque Xuzhou était le nom d'une vaste région qui s'étendait du mont Tai au nord jusqu'au fleuve Huaihe au sud et jusqu'au fleuve Huanghe à l'est et dans laquelle Pengcheng était la ville centrale. Xuzhou a pris ce nom dans la haute antiquité. Xuzhou est devenu "dao" (province), "fu" (préfecture), "zhou" (département).

Aux XVe et XVIe siècle, de nombreux bateaux s'y arrêtèrent à chaque année alors que la ville était un important port de rivière. Toutefois, en l'an 1604 alors que le grand canal fut fermé, Xuzhou commença à décliner. Elle regagna de l'importance qu'au début du XXe siècle lorsque les chemins de fer arrivèrent dans la ville.

Plus récemment elle fut le centre d'une importante bataille entre l'armée impériale japonaise et l'armée du Guomingdang durant le mois de mai 1938, dans la seconde année de la guerre sino-japonaise (1937-1945). Puis durant la guerre civile (1945-1949), ses environs furent le lieu d'un important affrontement entre le Kuomintang et le Parti communiste chinois.

Un rapport à l'eau particulier[modifier | modifier le code]

Dans l'antiquité, les rivières Sishui et Bianshui y convergeaient parait-il. Cette ville est depuis toujours réputée énigmatique vis-à-vis de l'élément eau[pas clair].

En 602 avant J-C, sous l'empereur Ding (de la dynastie des Zhou), une première rupture des digues eut lieu et le fleuve Huang He s'est déplacé vers le sud causant l'inondation de Xuzhou. Depuis, sous les dynasties des Han, des Wei, des Tang et des Song, bien que le cours d'eau principal du fleuve Huang He se jette dans la baie de Bohai, dans le centre du Hebei, les catastrophes dans la plaine centrale ont affecté plusieurs fois Xuzhou du fait de la mauvaise réparation des digues.

Zhao Mingqi, expert en culture et en histoire de Xuzhou a dit : « Une plaine alluviale en forme d'éventail a été formé du fait des inondations fréquentes. Cette plaine alluviale a couvert la terre autrefois fertile, et formé un vase inorganique. Cette sorte de sol est inondé lorsqu'il pleut, et est sec le reste du temps. »[réf. nécessaire] Ces catastrophes ont été d'une fréquence très élevée durant des siècles. Tian Bing'e, expert en littéraire et en histoire de Xuzhou a dit encore : « Le fleuve Huang He est arrivé. Couché sur le fleuve Huanghe, il y a toujours une inquiétude pour la vie. »[réf. nécessaire]

Le mot Xu figure dans le Dictionnaire étymologique des caractères : Xu signifie marcher stablement. Le mot Xu a décrit en termes imagés les conditions géographiques et géomorphologiques du Xuzhou antique : une grande étendue de terre fertile, la rencontre des rivières Sihui et Bianshui, qui sont favorable à l'agriculture et à la vie.

Célébrités[modifier | modifier le code]

Xuzhou fut la ville natale de Liu Bang et la capitale du royaume de Chu occidental sur lequel Xiang Yu régnait. Après la victoire de Liu Bang et la fondation de la dynastie Han, Xuzhou devint un fief de la famille impériale durant plusieurs siècles. C'est vers la fin de la dynastie Han que le nom de Xuzhou fut utilisé pour la première fois lorsque Cao Cao, Premier Ministre de l'époque, nomma un gouverneur de district pour administrer Pengcheng.

Elle fut également la ville natale de plusieurs personnes illustres telles que Liu Yu durant la période des Dynasties du Nord et du Sud, Bai Juyi durant la dynastie Tang, Su Dongpo durant celle des Song, Fang Xiaoru et Fan Jixun durant les Qing, puis Li Keran et Ma Ke.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La ville-préfecture de Xuzhou exerce sa juridiction sur onze subdivisions - cinq districts, deux villes-districts et quatre xian :

  • le district de Yunlong - 云龙区 Yúnlóng Qū ;
  • le district de Gulou - 鼓楼区 Gǔlóu Qū ;
  • le district de Jiuli - 九里区 Jiǔlǐ Qū ;
  • le district de Jiawang - 贾汪区 Jiǎwāng Qū ;
  • le district de Quanshan - 泉山区 Quánshān Qū ;
  • la ville de Pizhou - 邳州市 Pīzhōu Shì ;
  • la ville de Xinyi - 新沂市 Xīnyí Shì ;
  • le xian de Tongshan - 铜山县 Tóngshān Xiàn ;
  • le xian de Suining - 睢宁县 Suīníng Xiàn ;
  • le xian de Pei - 沛县 Pèi Xiàn ;
  • le xian de Feng - 丰县 Fēng Xiàn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]