Wilfrid Prévost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Prévost
Wilfrid Prévost

Wilfrid Prévost (30 avril 1832-15 février 1898) fut un avocat et homme politique fédéral du Québec.

Né à Sainte-Anne-des-Plaines dans le Bas-Canada, M. Prévost étudia au Collège Saint-Sulpice de Montréal, au Collège de L'Assomption et au Séminaire de Saint-Hyacinthe. Admis au Barreau en 1853, il partit pratiquer à Terrebonne, Saint-Scholastique, Montréal et à Saint-Jérôme. Nommé au Conseil de la Reine en 1878, il servit durant plusieurs termes comme maire de Saint-Scholastique et administrateur du comté de Deux-Montagnes. En 1888, il est nommé au Conseil législatif du Québec dans la division de Rigaud.

Élu député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale de Deux-Montagnes en 1872 et réélu en 1874, cette dernière élection fut déclarée nulle. Il perdit les élections partielles de 1875 face au conservateur Charles-Auguste-Maximilien Globensky.

Il décède à Saint-Jérôme au Québec à l'âge de 65 ans, deux mois avant son 66e anniversaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]