Wielsbeke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wielsbeke
Blason de Wielsbeke
Héraldique
Drapeau de Wielsbeke
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Tielt
Bourgmestre Jan Stevens (CD&V-N-VA) (2013-18)
Majorité CD&V-N-VA (2013-18)
Sièges
CD&V-N-VA
U.
21 (2013-18)
12
9
Section Code postal
Wielsbeke
Ooigem
Sint-Baafs-Vijve
8710
8710
8710
Code INS 37017
Zone téléphonique 056
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
9 192 (1er janvier 2014)
50,25 %
49,75 %
422 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
(1er janvier 2013)
22,26 %
61,74 %
16,00 %
Étrangers 1,62 % (1er janvier 2013)
Taux de chômage 4,48 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 099 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 54′ N 3° 22′ E / 50.9, 3.367 ()50° 54′ Nord 3° 22′ Est / 50.9, 3.367 ()  
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
21,76 km2 (2005)
61,65 %
0,73 %
35,24 %
2,39 %
Localisation
Image illustrative de l'article Wielsbeke

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Wielsbeke

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Wielsbeke
Liens
Site officiel www.wielsbeke.be

Wielsbeke est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Occidentale.

Histoire[modifier | modifier le code]

{{..}}

La gare de Wielsbeke est mise en service le 20 décembre 1868, par l'administration des chemins de fer de l'État-Belge lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la ligne d'Ingelmunster à Anzegem (66A). Le service des voyageurs est fermé le 8 octobre 1950 et celui des marchandises en 1968[1].

Le village fut défendu par le 13e Régiment de Ligne de la Huitième division d'infanterie du 22 au 26 mai 1940. La commune de Wielsbeke a donné le nom de ce régiment à une des rues les plus proches de la Lys, où se produisirent les combats les plus violents entre les soldats wallons de l'armée belge et le régiment d'infanterie allemand: 60 soldats furent tués à la fin de l'avant-midi du 25 mai.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est formée des communes fusionnées de Wielsbeke, Ooigem et Sint-Baafs-Vijve. Elles se trouvent sur la rive gauche de la Lys. Ooigem est situé en amont des deux autres sections et est séparé de Wielsbeke par le canal Roulers-Lys. Sint-Baafs-Vijve se trouve en aval par rapport à Wielsbeke.

# Nom Superficie
(km²)
Population
(01/01/2006)
I Wielsbeke 8,38 3.097
II Ooigem 4,56 3.651
III Sint-Baafs-Vijve 8,57 2.159

La commune de Wielsbeke jouxte les villages et communes suivants :

Wielsbeke, communes fusionnées et voisines. Les zones en jaune représentent les surfances bâties.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archive pandora, 66A Ingelmunster - Waregem - Anzegem lire (consulté le 7 mai 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]