Vintage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vintage (homonymie).

Le mot vintage (prononciation originale anglaise : /ˈvɪntɪdʒ/[1] ou francisé : /vintɛdʒ/ ou /vɛ̃taʒ/[2]) désigne en œnologie le « millésime » — surtout attesté pour le porto — (le mot signifie en anglais vendange ou vin millésimé) ou le « millésimé ».

Depuis les années 1980, synonyme de rétro, il désigne dans la mode un vêtement ou un accessoire ancien, datant de l'époque où il a été créé.

Aujourd'hui, par extension, il tend à qualifier tout objet original et qui ne soit pas une imitation (disque vinyle, automobile, appareil, meuble, etc.)

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme anglais vintage, issu de l'ancien français vendange après altération sémantique, graphique et de prononciation, désigne un vin remarquable par sa qualité, notamment en référence à un âge ou à un millésime[2]. Il est attesté en français depuis 1967[3], et est synonyme de « millésimé ».

Il est à noté que l'Office québécois de la langue française recommande l'utilisation généralisée de millésimé afin de remplacer vintage[4] en raison de son manque d'adaptation sur les plans phonétique et graphique.

Œnologie[modifier | modifier le code]

Le porto vintage ou porto millésimé est élaboré à partir d'un assemblage de vins mutés issus d'un millésime exceptionnel qu'on a fait vieillir pendant deux ans en fût et pouvant se bonifier en bouteille par la suite.

Par extension, en français courant, on utilise parfois le mot vintage pour désigner un champagne ou un vin d’une qualité exceptionnelle du fait de son millésime.

Habillement[modifier | modifier le code]

D'abord utilisé pour désigner les vêtements anciens de créateurs ou marques prestigieux (Chanel, Christian Dior, Yves Saint Laurent, Hermès…), le terme vintage s'est étendu à toute pièce d'occasion, datant par convention au plus tard des années 1980 (ou trente années en arrière depuis le temps présent), et reflétant un moment particulier de l'histoire de la mode du XXe siècle. Depuis la fin des années 2000, la vogue du vintage est telle que le mot est désormais usité au XXIe siècle par extension pour toute pièce un tant soit peu rétro. Or, contrairement à la fripe où peuvent se mêler toutes origines, le vintage est d'abord le reflet d'une authenticité, que ce soit par la marque, les techniques de couture ou les tissus employés.

La mode du vintage, émerge dans les années 1990 à New York, Londres et Paris. Elle s'est développée en mêlant fashionistas et antiquaires du vêtement.

Lors d'une vente aux enchères consacrée à Paul Poiret en 2005, les prix ont atteint jusqu'à plus de 100 000 euros pour un manteau. Certaines grandes maisons de couture, attirées par l'aubaine, développent des collections de rééditions de leurs modèles (le smoking Yves Saint Laurent, par exemple). Les grandes expositions consacrées à l'histoire de la mode ne désemplissent pas (par exemple, Balenciaga, une rétrospective présentée par le musée des arts décoratifs de Paris de juillet 2006 à janvier 2007). Cette vogue serait peut-être due à une réaction contre la massification de la mode.

Les principaux lieux où l'on peut trouver des habits vintage sont les boutiques spécialisées et lors de ventes aux enchères. Suivant la provenance, l'époque ou l'état du vêtement, les prix peuvent aller de quelques dizaines d'euros à plusieurs milliers. Les pièces les plus recherchées sont les pièces griffées, ou antérieures aux années 1950.

Musique[modifier | modifier le code]

Le style vintage qualifie d'abord un genre rock'n'roll, qui mêle un son cristallin et en même temps très saturé (Led Zeppelin ou Deep Purple par exemple).

Vintage sert également à qualifier le meilleur « millésime » musical dans un style, une langue ou une période données. Exemple : In the Navy interprété par le groupe Village People peut être considéré comme étant vintage[pas clair].

Instrument de musique[modifier | modifier le code]

On parle d'instrument vintage, notamment pour un modèle original célèbre. Pour les instruments de musique électrique, notamment les guitares fabriquées par de grandes marques (Fender, Gibson...), les prix peuvent atteindre des dizaines de milliers d'euros. Des modèles comme la Fender Stratocaster, commercialisée pour la première fois en 1954 ou les premières Gibson, comme la célèbre Les Paul, apparue en 1952, sont des instruments très recherchés des collectionneurs. Au niveau des claviers, on peut notamment citer les marques Moog, Farfisa, l'orgue Hammond, le Mellotron, ancêtre analogique de l'échantillonneur, ou bien encore le fameux piano électrique Wurlitzer, de même que le "Fender Rhodes".

Photographie[modifier | modifier le code]

On parle de tirage vintage pour désigner un tirage photographique argentique qui date du temps de la prise de vue et effectué par le photographe lui-même ou sous son contrôle. Les tirages sont en général signés.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. VINE-tidj
  2. a et b Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales - http://www.cnrtl.fr/definition/vintage
  3. Dictionnaire Le Robert.
  4. OQLF - http://www.granddictionnaire.com/BTML/FRA/r_Motclef/index800_1.asp
  5. Entretiens avec Agnès b, Agathe Gaillard, Jean-Charles de Castelbajac, Farid Chenoune, Vincent Grégoire, Patrick Thévenin, Philippe Manœuvre, Nicolas Saada, Gérard Laizé, Stéphane Natkin, Emmanuel Rubin - Postface de Michel Maffesoli - Photos de Julien Mignot.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]