USS Yorktown (CV-10)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

32° 47′ 26″ N 79° 54′ 31″ O / 32.79055556, -79.90861111 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir USS Yorktown.
USS Yorktown
Image illustrative de l'article USS Yorktown (CV-10)
L’USS Yorktown dans le port de Charleston

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Quille posée
Lancement
Armé
Statut retiré le , actuellement navire musée
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions
Longueur 250 m
Maître-bau 28 m
Tirant d'eau 8,66 m
Déplacement 27 500 tonnes
Propulsion 8 chaudières
4 turbines à vapeur Westinghouse
Puissance 110 MW
Vitesse 33 nœuds (61 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 doubles canons de 127 mm
4 canons de 127 mm
8 quadruples canons de 40 mm
46 canons de 20 mm
Aéronefs 80 à 100 aéronefs
Rayon d'action 20 000 milles marins (37 040 km) à 15 nœuds (28 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 2 600 officiers et hommes d'équipage
Chantier naval Newport News Shipbuilding
Indicatif CV-10
Coordonnées 32° 47′ 26″ N 79° 54′ 31″ O / 32.790556, -79.908611 ()32° 47′ 26″ Nord 79° 54′ 31″ Ouest / 32.790556, -79.908611 ()  

L’USS Yorktown (CV-10) est un porte-avions de la classe Essex appartenant à l'US Navy.

Genèse et déploiements[modifier | modifier le code]

Initialement baptisé Bonhomme Richard, il change de nom en cours de construction et devient le second porte-avions de l’US Navy appelé Yorktown, le premier CV-5, disparu le 7 juin 1942 au cours de la bataille de Midway.
Le CV-10 est construit dans le chantier naval Newport News Shipbuilding (Côte Est des États-Unis), sa première tôle posée au courant de décembre 1941. Le navire est mis à l’eau en janvier 1943 et il entre en service le 15 avril de la même année pour entamer sa période de mise en condition.

Ce second Essex est engagé dans les opérations des îles Gilbert et dans celles de Kwajalein. Il est présent lors du raid sur Truk, ainsi qu’à Hollandia, aux Mariannes, puis Iwo-Jima où le 18 mars 1945 il est touché par une bombe qui ne l’empêchera pas de demeurer opérationnel.
Opérant au large d’Okinawa par la suite, il participe à la destruction du cuirassé géant Yamato.

Mis en réserve en janvier 1947, il est modernisé, et devient CVA-10, puis CVS-10, et sera envoyé au Vietnam.

En 1968, c'est le Yorktown qui récupérera la capsule d’Apollo 8.

Il est utilisé lors du tournage du film Tora! Tora! Tora! juste avant d'être définitivement réformé en 1970.

Récupération de la capsule d’Apollo 8 par le USS Yorktown.
Le module de commande d’Apollo 8, sur le pont du Yorktown.

Sur les autres projets Wikimedia :