USS Lexington (CV-16)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Lexington.
USS Lexington

L’USS Lexington (CV-16) est l'un des 24 porte-avions de la classe Essex de l'US Navy construit durant la Seconde Guerre mondiale.

Sa construction fut lancée en 1941 aux chantiers Bethlehem Steel, sur la côte Est, dans le Massachusetts. Il est le cinquième bâtiment de l'US Navy à porter le nom de Lexington, en l'honneur de la bataille de Lexington dans le Massachusetts pendant la Révolution américaine. Il devait initialement être appelé Cabot mais son nom fut changé en celui de Lexington après que le premier porte-avions ayant porté ce nom, l'USS Lexington (CV-2) eut été coulé lors de la bataille de la mer de Corail le 8 mai 1942.

Le Lexington est lancé en septembre 1942 et est mis en service le 17 février 1943. Il est envoyé dans le Pacifique, aux îles Gilbert, à Hollandia. Torpillé près de Kwajalein le 4 décembre 1943, il sera immobilisé pendant deux mois. Il combat ensuite lors de la bataille de la mer des Philippines, à Palau. Lors de la bataille du golfe de Leyte, il fait fonction de bâtiment de commandement. Le 5 novembre 1944, un pilote suicide japonais l’endommage au large de Luçon aux Philippines. En 1945, il est à Iwo-Jima puis participe aux raids sur le Japon.

Comme de nombreux porte-avions de la classe Essex, il est désarmé peu après la guerre. Mais il est modernisé et remis en service en 1955, reclassifié en porte-avions d'attaque (CVA-16) puis en porte-avions anti sous-marins (CVS). Durant cette seconde carrière, il opère aussi bien dans le Pacifique qu'en Atlantique et Méditerranée mais passe la plus grande partie de son temps, près de 30 ans, sur la côte Est servant comme porte-avions d'entraînement (CVT). Il est définitivement retiré du service en 1991. Il aura été le porte-avions de la classe Essex à être resté le plus longtemps en service. Il fut donné pour servir de navire musée à Corpus Christi au Texas. En 2003, il fut désigné National Historic Landmark.

Sur les autres projets Wikimedia :