USS Oriskany (CV-34)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

30° 02′ 33″ N 87° 00′ 23″ O / 30.0425, -87.006383

USS Oriskany
Image illustrative de l'article USS Oriskany (CV-34)
USS Oriskany

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commandé 7 août 1942
Quille posée 1er mai 1944
Lancement 13 octobre 1945
Armé 25 septembre 1950
Statut Sabordé afin d'en faire un récif artificiel le 17 mai 2006
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions
Longueur 275, 5 m hors tout
Maître-bau 39, 3 m hors tout
Tirant d'eau 9,3 m
Déplacement 30 800 tonnes en pleine charge
Propulsion 4 turbines à vapeur Westinghouse, 4 hélices
Puissance 150 000 Cv (110 MW)
Vitesse 33 nœuds (61 Km/h)
Caractéristiques militaires
Rayon d'action 20 000 milles à 15 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 2600 hommes
Coordonnées 30° 02′ 33″ N 87° 00′ 23″ O / 30.0425, -87.00638888888930° 02′ 33″ Nord 87° 00′ 23″ Ouest / 30.0425, -87.006388888889  

L’USS Oriskany (CV-34) est un porte-avions de la classe Essex appartenant à l'US Navy. Il a été nommé ainsi en l'honneur de la bataille d'Oriskany lors de la Guerre d'indépendance des États-Unis

Accident de l'USS Oriskany[modifier | modifier le code]

Il fut victime, le 26 octobre 1966 d’un grave accident durant la guerre du Viêt Nam. Un leurre au magnésium prit subitement feu et déclencha un incendie majeur à bord. Quarante-quatre hommes dont vingt-cinq pilotes périrent et le navire dut regagner les États-Unis pour y subir des réparations majeures.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Sabordage de l'USS Oriskany, pour en faire un récif artificiel dans le golfe du Mexique.

L’USS Oriskany fut le navire sur lequel furent tournées les plans aériens de deux films :

  • Les Ponts de Toko-Ri (The Bridges at Toko-Ri) de Mark Robson de 1954 avec pour acteurs principaux William Holden, Grace Kelly et Mickey Rooney. Ce film retrace la vie d'un pilote de chasse en novembre 1952 pendant la guerre de Corée.
  • L'Escadrille Panthère (The Men of the Fighting Lady), tourné également en 1954.

Sabordage et transformation en récif artificiel[modifier | modifier le code]

Si le sabordage d'un navire en fin de vie est aujourd'hui rarement employé au profit d'une vente pour démantèlement, l'USS Oriskany, après être placé dans la Beaumont Reserve Fleet, fut coulé dans le golfe du Mexique le 17 mai 2006 dans le cadre d'un projet pilote destiné à créer des récifs artificiels[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La nouvelle vie de l’Oriskany, sur le site du Figaro, rubrique « international », mis en ligne le 17 mai 2006.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :