Tuusula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tuusula
Héraldique
Héraldique
Zone industrielle de Sula.
Zone industrielle de Sula.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 37 804 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 168 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 24′ 00″ N 25° 02′ 00″ E / 60.4, 25.033333 ()60° 24′ 00″ Nord 25° 02′ 00″ Est / 60.4, 25.033333 ()  
Altitude Min. 25 m – Max. 100 m
Superficie 22 546 ha = 225,46 km2 [2]
· dont terre 219,51 km2 (97,36 %)
· dont eau 5,95 km2 (2,64 %)
Rang superficie (293e / 336)
Rang population (29e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1643
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Tuusula

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Tuusula

Tuusula est une municipalité du sud de la Finlande, dans la région d'Uusimaa. Elle est souvent rattachée au Grand Helsinki.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est formée d'un regroupement de villages en bordure nord de l'agglomération d'Helsinki. Le plus important village est Hyrylä et concentre 20 000 habitants. Il est relié directement au centre ville d'Helsinki par l'autoroute (28 km). Deux autres villages importants sont Jokela et Kellokoski. La principale voie ferrée du pays traverse également la municipalité.

La commune est de plus en plus densément urbanisée. Plusieurs zones rurales subsistent néanmoins, et les berges du lac Tuusulanjärvi sont largement protégées.

Les communes voisines sont Vantaa au sud, Nurmijärvi à l'ouest, Hyvinkää au nord, Mäntsälä et Järvenpää au nord-est, Sipoo et Kerava à l'est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une subdivision de la paroisse de Sipoo est créée là en 1643. Elle devient une paroisse autonome en 1653, mais la première date est généralement considérée comme l'année de naissance de la commune. Les terres fertiles en font une commune agricole assez peuplée. Sa position privilégiée permet assez tôt un développement de l'industrie, amorcé dès l'ouverture de la forge de Kellokoski en 1795 et important après l'inauguration du chemin de fer d'Helsinki en 1862. La commune voit également d'installation d'une importante garnison russe au temps du Grand-duché de Finlande.

À la fin du XIXe siècle, suivant les traces d'Aleksis Kivi, les artistes investissent les rives du lac Tuusulanjärvi, à la recherche du calme et de la nature à proximité de l'agitation d'Helsinki. Jean Sibelius, Juhani Aho et Pekka Halonen y installent même leur résidence principale. Une route historique longe aujourd'hui la rive est du lac en souvenir cette époque. Elle relie ces demeures devenues pour certaines de hauts lieux touristiques.

La commune connaît de grands bouleversements au XXe siècle, en perdant ses deux centres de population les plus importants: Kerava devient autonome en 1924 et Järvenpää en 1951. La commune connaît une croissance de sa population qui va en s'accélérant depuis l'inauguration de l'autoroute d'Helsinki dans les années 1990, atteignant maintenant les 2 % annuels. Le taux de chômage est d'à peine 5 %.

Le , un fait-divers tragique a mis Tuusula à la une de l'actualité internationale lorsqu'un étudiant perpétra une fusillade dans le lycée de Jokela, causant la mort de 9 personnes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :