Pohja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pohja - Pojo
Ancienne municipalité de Finlande
Héraldique
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Langue(s) parlée(s) bilingue finnois (59 %) - suédois (38 %)
Démographie
Population 4 876 hab. (1.11.2006)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 06′ N 23° 32′ E / 60.1, 23.5360° 06′ Nord 23° 32′ Est / 60.1, 23.53  
Altitude Min. 0 m – Max. 80 m
Superficie 24 741 ha = 247,41 km2
· dont terre 225,8 km2 (91,27 %)
· dont eau 21,61 km2 (8,73 %)
Rang superficie (313e / 336)
Rang population (215e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Droits de Cité depuis non
Fusionnée dans Raseborg (1er janvier 2009)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Pohja - Pojo

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Pohja - Pojo

Pohja (Pojo en suédois) est une ancienne municipalité du sud-ouest de la Finlande, dans la région d'Uusimaa.

Le 1 janvier 2009, les communes de de Karis, Pohja et Ekenäs, ont fusionné pour former la ville nouvelle de Raseborg.

Elle est connue dans tout le pays pour être le berceau de l'industrie du métal en Finlande. C'est là en effet que furent fondés au XVIIe siècle les villages de forges d'Antskog (1630, Ansku en finnois), Billnäs (1641, Pinjainen en finnois) et surtout le plus connu Fiskars (1649, Fiskari en finnois). Ces 3 villages sont aujourd'hui classés paysages nationaux par le ministère de l'environnement. Fiskars en particulier, lieu de naissance de la compagnie Fiskars, est un village très touristique avec de nombreuses échoppes et son architecture typique d'un village de forges.

L'ancienne commune est assez petite à l'échelle du pays. La présence de la partie terminale du Salpausselkä engendre un paysage clairement vallonné. La population se répartit entre 9 villages. Les plus importants sont:

  • Pohja proprement dit (37 % du total), à l'extrémité d'un long bras de mer (25 km) venu du Golfe de Finlande, où l'on trouve aussi la vieille église de 1470.
  • Pinjainen/Billnäs (26 % du total, à 7 km à l'est de l'église et seulement 3 km du centre de Karis).
  • Fiskars (12 % du total, 4 km au nord de l'église).

L'économie, outre le tourisme, repose encore largement sur l'entreprise Fiskars qui reste le premier employeur privé.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Anciennes municipalités de Finlande

Liens externes[modifier | modifier le code]

rue principale de Fiskars