Myrskylä

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Myrskylä - Mörskom
Héraldique
Héraldique
Une rue de Myrskylä
Une rue de Myrskylä
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Langue(s) parlée(s) bilingue finnois (87 %) - suédois (11 %)
Démographie
Population 2 003 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 9,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 40′ 00″ N 25° 51′ 00″ E / 60.666667, 25.8560° 40′ 00″ Nord 25° 51′ 00″ Est / 60.666667, 25.85  
Altitude Min. 25 m – Max. 90 m
Superficie 20 634 ha = 206,34 km2 [2]
· dont terre 200,36 km2 (97,1 %)
· dont eau 5,98 km2 (2,9 %)
Rang superficie (298e / 336)
Rang population (291e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1636
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Myrskylä - Mörskom

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Myrskylä - Mörskom

Myrskylä (Mörskom en suédois) est une municipalité du sud de la Finlande, dans la province de Finlande méridionale et la région d'Uusimaa.

Histoire[modifier | modifier le code]

La petite paroisse luthérienne a été fondée en 1636, par une scission de la paroisse de Pernå. À la fin de la Guerre de Continuation, des réfugiés de Carélie venus de la commune d'Uukuniemi y ont été relogés.

Population[modifier | modifier le code]

L'exode rural y a été assez marqué, la commune perdant un tiers de ses habitants de 1960 à 1984. Sa population s'est depuis stabilisée autour de 2 000[3]. Les habitants se concentrent dans 18 villages.

La proportion de suédophones n'a par contre pas cessé de diminuer, passant de 16 % en 1960 à tout juste 11 % actuellement. La commune est officiellement bilingue, mais pourrait perdre ce statut si le taux d'habitants ayant pour langue maternelle le suédois passe sous les 6 %.

Géographie[modifier | modifier le code]

Malgré la relative proximité d'Helsinki (85 km) et de Porvoo (37 km), la commune reste largement agricole.

Les municipalités voisines sont Lapinjärvi à l'est, Liljendal au sud-est, Pernå au sud, Askola au sud-ouest, Pukkila à l'ouest, et côté Päijät-Häme Orimattila au nord, Artjärvi au nord-est.


Personnalités[modifier | modifier le code]

Myrskylä est connue pour être le lieu de naissance (en 1949) de Lasse Virén, quadruple médaillé d'or olympique en course de fond (Munich 1972 et Montréal 1976) devenu depuis député et politicien en vue.

Références[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]