Tudor City

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 44′ 57″ N 73° 58′ 17″ O / 40.74915, -73.97129 ()

Tudor City est un complexe résidentiel, et par extension un quartier du borough de Manhattan, à New York. Il est bordé par la 40e rue au sud, la Première Avenue à l'est, la Deuxième Avenue à l'ouest et la 43e rue au nord.

Au cours des années 1920, le complexe fut construit en faveur des classes moyennes qui commençaient à quitter la ville pour les banlieues ou les faubourgs. Achevé en 1928, il comprend aujourd'hui douze bâtiments et quelque 5 000 résidents. Exclusivement financée par des fonds privés, Tudor City représentait une tentative de renouvellement du paysage urbain. La démarche visait à créer "une ville indépendante en marge de la ville".

On y compte 12 immeubles qui abritent 3 000 appartements, un hôtel de 600 chambres, un bureau de poste, des magasins et des jardins privés. En outre, Tudor City fut érigée dans un quartier fréquenté, à la fin du XIXe siècle, par des criminels et des bandes de gangsters. À cette époque le quartier s'industrialisa : des usines, des brasseries et des abattoirs s'y installèrent. Les immeubles les plus luxueux de Tudor City furent bâtis "le dos tourné" à ce qui était alors un quartier déplaisant.