Thung Yai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sanctuaire de faune de Thung Yai
Catégorie UICN IV (aire de gestion des habitats/espèces)
Identifiant 1405
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Coordonnées 15° 20′ 00″ N 98° 55′ 00″ E / 15.33333, 98.9166715° 20′ 00″ Nord 98° 55′ 00″ Est / 15.33333, 98.91667  
Superficie 3 691,66 km2
Création 1974

Géolocalisation sur la carte : Thaïlande (relief)

(Voir situation sur carte : Thaïlande (relief))
Sanctuaire de faune de Thung Yai
Sanctuaires de faune de Thung Yai-Huai Kha Khaeng *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Type Naturel
Critères (vii) (ix) (x)
Superficie 622 200 ha
Numéro
d’identification
591
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1991 (15e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le sanctuaire de faune de Thung Yai (en thaï : เขตรักษาพันธุ์สัตว์ป่าทุ่งใหญ่นเรศวร, thung yai signifiant « plaines ») est une région protégée de la Thaïlande. Située au nord de la province de Kanchanaburi et au sud de la province de Tak, elle fut créée le 24 avril 1974 et déclarée patrimoine mondial par l'UNESCO en 1991 en même temps que le sanctuaire de faune de Huai Kha Khaeng voisin. Thung Yai fut étendu la même année pour atteindre une superficie de 364 000 hectares. Avec Huai Kha Khaeng (257 464 hectares), il forme la région protégée la plus grande de l'Asie du Sud-Est continentale, couvrant ainsi environ 622 000 hectares.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le roi Naresuan d'Ayutthaya en fit sa base à deux reprises, en 1590 et en 1605, pour se préparer pour une invasion de la Birmanie. Le site est plus tard nommé Thungyai Naresuan, signifiant « plaines de Naresuan ».

La région a été plutôt peu peuplée, les collines couvertes de forêt n'étant pas favorables à l'agriculture ; elle est encore infestée de moustiques vecteurs du paludisme. Pour cette raison, l'environnement n'a presque pas été touché, le laissant à peu près vierge de contact humain.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat du sanctuaire est tropical ou subtropical selon l'élévation. La température moyenne varie entre 15 et 35 °C en été, entre 20 et 33 °C pendant la saison des pluies, et entre 10 et 29 °C pendant la saison sèche. Les précipitations annuelles sont de 2 000 ml.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Les principaux types de végétation à Thung Yai sont des forêts à feuillage persistant (54 900 hectares), des forêts sèches à feuillage persistant (164 100 hectares), des forêts mixtes caduques (164 000 hectares), des forêts sèches diptérocarpes (3 600 hectares), des forêts de savane (9 900 hectares), des savanes (3 900 hectares) et des régions cultivées (15 400 hectares).

La faune de Thung Yai comprend environ 120 mammifères, 400 oiseaux, 96 reptiles, 43 amphibiens, et 113 poissons d'eau douce. Il y a probablement plus d'espèces encore, mais non recensées. Le sanctuaire est assez grand pour y abriter quelques grands mammifères, rares ou absents du reste de la Thaïlande : des tigres, des panthères, des panthères nébuleuses, des éléphants asiatiques, des tapirs, des rhinocéros de Sumatra, des gaurs, des cerfs... En 1985 on y vit un groupe de 50 gaurs, le plus grand jamais vu en Thaïlande. On ne peut pas confirmer la présence de bantengs ou de buffles d'Asie, quoiqu'il y en ait dans le sanctuaire voisin, Huai Kha Khaeng. On y a vu en 1988 des traces du rhinocéros de Java.

Notes et références[modifier | modifier le code]