Alpinia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alpinia est un genre de plantes de la famille des Zingibéracées. Il comprend environ 400 espèces répandues dans les régions tropicales.

Ce genre a été nommé par William Roxburgh[1] en hommage à Prospero Alpini (1553-1617), botaniste italien[2].

Description[modifier | modifier le code]

Ces plantes herbacées poussent à partir d'un rhizome épais, rampant. Elles mesurent entre 1 et 3 m de hauteur et présentent chez de nombreuses espèces du genre une fausse "tige", en fait constituée de feuilles imbriquées. Les feuilles sont de forme lancéolée ou oblongue. L'inflorescence apparait à l'extrémité de cette fausse tige. Elle comporte un axe floral portant d'une à trois bractées écailleuses mesurant moins de 7 mm, qui tombent souvent à maturité. Elle forme un panicule, une grappe ou un épi, dont chaque ramification porte d'une à trois fleurs voire davantage, précédée(s) par des bractéoles variables selon les espèces (grandes ou petites, voire absentes)[2],[3].

Chaque fleur présente un calice à sépales soudés en cloche ou en tube, dont la bordure présente trois dents peu prononcées, se fendant parfois sur un côté à maturité. Les pétales de la corolle sont eux aussi soudés en tube à la bordure lobée. Un des lobes est souvent plus grand que les autres et forma parfois une sorte de capuchon. L'ovaire présente trois loges[2],[3].

Le fruit est une capsule généralement indéhiscente, de forme globuleuse. Les nombreuses graines, de forme anguleuse, sont souvent entourées d'une arille[2],[3].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Originaire d'Asie et de diverses îles de l'Océanie, ces espèces ont été introduites sur d'autres continents, notamment comme espèces ornementales. Pour être cultivées en extérieur, elles demandent un climat plutôt chaud, tropical ou subtropical[2],[3].

Dénominations et systématique[modifier | modifier le code]

Synonymes du genre[modifier | modifier le code]

Les appellations des genres et des espèces de cette famille ont dû, après un foisonnement normal et créatif, être rationalisées.

Selon Kew Garden World Checklist (15 oct 2011)[4]:

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (10 sept 2011)[5]:

Espèces aux noms synonymes, obsolètes et leurs taxons de référence[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (10 sept 2011)[5] :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carl von Linné lui a également dédié un genre Alpinia, néanmoins celui-ci a été rejeté, n'est donc pas valide, et est considéré comme synonyme au genre Renealmia L.f.
  2. a, b, c, d et e Référence Flora of North America : Alpinia (en)
  3. a, b, c et d Référence Flora of China : Alpinia (en)
  4. Kew Garden « World Checklist », consulté le 15 oct 2011
  5. a et b Kew Garden « World Checklist », consulté le 10 sept 2011