Montagnes de Dong Phaya Yen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montagnes de Dong Phaya Yen
Carte du Nord-Est de la Thaïlande
Carte du Nord-Est de la Thaïlande
Géographie
Altitude 900 m, Khao Phang Yai
Longueur 170 km
Largeur 40 km
Administration
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Provinces Chaiyaphum, Lopburi, Saraburi, Nakhon Ratchasima
Géologie
Roches Roches sédimentaires
Complexe forestier de Dong Phayayen-Khao Yai *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Khao Kok Tako
Khao Kok Tako
Coordonnées 14° 20′ 00″ N 102° 03′ 00″ E / 14.33333, 102.0514° 20′ 00″ Nord 102° 03′ 00″ Est / 14.33333, 102.05  
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Type Naturel
Critères (x)
Numéro
d’identification
590
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 2005 (29e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les montagnes de Dong Phaya Yen (en thaï : ดงพญาเย็น, littéralement « Jungle du maître de la glace »), sont une chaîne de montagnes des provinces de Chaiyaphum, Lopburi, Saraburi et Nakhon Ratchasima au centre de la Thaïlande. C'est une extension du sud-ouest des monts Phetchabun, qui sépare le bassin de la Chao Phraya et le plateau de Khorat. Longue de 170 km, la chaîne est continuée au sud par les monts de Sankamphaeng.

Au nord, les montagnes sont drainées par plusieurs affluents du Mun. Leur altitude varie entre 100 et 900 m de hauteur, le pic le plus élevé étant le Khao Phang Yai.

Dong Phaya Yen était autrefois appelé Dong Phaya Fai, ou « Jungle du maître du feu » parce cette région tuait de paludisme la plupart des personnes qui s'y rendaient. La plus grande partie de la forêt a été détruite depuis le début du XXe siècle. Le vice-roi Pinklao changea le nom pour refléter que la forêt avait été « matée ».

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Plusieurs parcs nationaux sont situés dans le complexe forestier, inscrit avec les monts de Sankamphaeng sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2005. Au total, 6 155 km2 des monts sont protégés par le complexe[1].

Les zones protégées des montagnes de Dong Phaya Yen sont le parc national de Pa Hin Ngam, le parc national Sai Thong, le parc national Tat Ton, le parc national Nam Phong, le parc national Phu Lan Ka[2], les sanctuaires de faune de Phu Khiao et Sap Langka[3] et la réserve de Khao Somphot (Khao Somphot Non-hunting Area)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]