Cycadaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ce sont des arbustes ou des arbres, dioïques, avec un port de palmier bien qu'ils ne soient pas parents. Les feuilles forment une couronne à l'extrémité du stipe. Elles sont pennées avec de jeunes folioles enroulées en crosse comme les frondes de fougères. On dit que la préfoliation est circinée. Cette caractéristique tient au fait que la base se différencie avant l'apex, c'est-à-dire que la croissance s'effectue par l'apex. Chez les Angiospermes au contraire la croissance est basale.

Cycas revoluta1328B.JPG

Les cycadacées manifestent plusieurs traits de gigantisme : les feuilles sont grandes, le tronc est robuste, les ovules gros comme des œufs de pigeon, les anthérozoïdes (spermatozoïdes) visibles à l'œil nu.

On confond parfois le Cycas avec le sagoutier. Le Cycas revoluta est une plante d'intérieur réputée.

On peut citer aussi le Cycas circinalis, originaire du sud de l'Inde, qui est toxique et dont l'inflorescence des pieds mâles dégage une odeur désagréable. On peut rencontrer cette espèce dans des jardins à la Réunion.

Genre[modifier | modifier le code]

La famille des Cycadaceae est composée d'un seul genre :

Linné a inscrit le genre Cycas dans Species plantarum, paru en 1753.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Cycas aculeata
Cycas angulata
Cycas annaikalensis
Cycas apoa
Cycas arenicola
Cycas armstrongii
Cycas arnhemica
Cycas badensis
Cycas balansae
Cycas basaltica
Cycas beddomei
Cycas bifida
Cycas bougainvilleana
Cycas brachycantha
Cycas brunnea
Cycas cairnsiana
Cycas calcicola
Cycas campestris
Cycas candida
Cycas canalis
Cycas chamaoensis
Cycas changjiangensis
Cycas chevalieri
Cycas circinalis
Cycas clivicola
Cycas collina
Cycas condaoensis
Cycas conferta
Cycas couttsiana
Cycas curranii
Cycas debaoensis
Cycas desolata
Cycas diannanensis

Cycas dolichophylla
Cycas edentata
Cycas elephantipes
Cycas elongata
Cycas falcata
Cycas fairylakea
Cycas ferruginea
Cycas fugax
Cycas furfuracea
Cycas guizhouensis
Cycas hainanensis
Cycas hoabinhensis
Cycas hongheensis
Cycas inermis
Cycas javana
Cycas lanepoolei
Cycas lindstromii
Cycas litoralis
Cycas maconochiei
Cycas macrocarpa
Cycas media
Cycas megacarpa
Cycas micholitzii
Cycas micronesica
Cycas multipinnata
Cycas nathorstii
Cycas nongnoochiae
Cycas ophiolitica
Cycas orientis
Cycas pachypoda
Cycas panzhihuaensis
Cycas papuana

Cycas pectinata
Cycas petraea
Cycas platyphylla
Cycas pranburiensis
Cycas pruinosa
Cycas revoluta
Cycas riuminiana
Cycas rumphii Miq.
Cycas schumanniana
Cycas scratchleyana
Cycas seemannii A.Braun
Cycas segmentifida
Cycas semota
Cycas sexseminifera
Cycas siamensis
Cycas silvestris
Cycas simplicipinna
Cycas spherica
Cycas szechuanensis
Cycas taitungensis
Cycas taiwaniana
Cycas tanqingii
Cycas tansachana
Cycas thouarsii
Cycas tropophylla
Cycas tuckeri
Cycas wadei
Cycas xipholepis
Cycas yorkiana
Cycas yunnanensis
Cycas zambalensis
Cycas zeylanica

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :