Tendinite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tendinite
Classification et ressources externes
CIM-10 M77.9
CIM-9 726.90
DiseasesDB 31624
eMedicine emerg/570 
MeSH D052256
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La tendinite est une affection douloureuse du tendon correspondant à une histopathologie spécifique qui met en jeu un mécanisme inflammatoire. Dans le langage courant le terme de tendinite est abusivement employé pour désigner toute tendinopathie (ou tendon douloureux), mais les tendinopathies regroupent en réalité : les tendinites (inflammatoires), les tendinoses (état de dégénérescence chronique non inflammatoire) et les paraténonites ou ténosynovites (inflammatoires, avec atteinte de la gaine synoviale, hypervascularisation de la gaine du tendon et exsudat fibreux). En pratique clinique il n'est pas possible de distinguer ces trois histopathologies différentes et le terme de « tendinopathie » est donc proposé pour désigner ces trois affections du tendon douloureux[1]. Les tendinopathies peuvent être inclues dans les troubles musculosquelettiques.

Localisation[modifier | modifier le code]

Les tendinopathies touchent principalement les tendons au niveau :

Mais aussi :

  • de la patte d'oie, lié à une rotation, tendinite généralement constatée chez les cyclistes ;
  • quadriceps ou tendon rotulien.
  • Tatalgie, inflammation d'un talon fragilisé, chez le coureur, le footballeur et le basketteur, ou de manière générale tous les sportif pratiquant des exercices de saut. Par ailleurs en cas de dopage, la prise simultanée de fluoroquinolone et d'un corticoïde peut entrainer dans des cas rares une rupture du tendon d'Achille[2].

Causes[modifier | modifier le code]

  • efforts intenses et/ou répétés : travail à la chaîne, ou chez le sportif et le musicien ;
  • médicaments (fluoroquinolones) ;
  • certaines parasitoses ou maladies infectieuses (exemple : dans la maladie de Lyme due à certaines borrelies pouvant être transmises par des piqûres de tiques, au 2e ou 3e stade, certains malades développent des tendinites, synovites ou bursites récidivantes).

Diagnostic[modifier | modifier le code]

  • Douleur à la palpation du tendon ;
  • douleur à la mise en tension du muscle du tendon ;
  • sensation d'accrochage douloureux lors des mouvements mettant en jeu le tendon ;
  • nodosités du tendon (ténosynovites chroniques entraînant des fibroses).

Traitement[modifier | modifier le code]

Dans tous les cas, la guérison complète d'une tendinite peut-être longue et nécessite, dans le cas d'une tendinite causée par des mouvements répétés, la cessation du mouvement incriminé.

Physiothérapie[modifier | modifier le code]

Médicaments[modifier | modifier le code]

Chirurgie[modifier | modifier le code]

La chirurgie vise à enlever les tissus enflammés et les zones anormales du tendon[réf. nécessaire]. La chirurgie peut également être utilisée pour enlever l'éperon osseux qui irrite le tendon[4].

Traitements alternatifs[modifier | modifier le code]

Différents traitements alternatifs ont pu être proposés, on peut citer entre autres :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) M. Reinking (2012) « Tendinopathy in athletes » Physical Therapy in Sport;13:3-10
  2. Talalgie ou douleur au talon, State of government of Victoria (2010), Lamontagne M. (2009), Schroeder Barrett M. (2002), National Institutes of Healt (2011), Zygas P. (2006), Société française de Rhumatologie (2010), cités par la Caisse nationale de l'Assurance Maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), 16 septembre 2014
  3. (en) Coombes BK, Bisset L, Vicenzino B., « Efficacy and safety of corticosteroid injections and other injections for management of tendinopathy: a systematic review of randomised controlled trials », Lancet, no 376,‎ 2010, p. 1751-1767 (résumé)
  4. (en) Oshri Y, Palmanovich E, Brin YS, Karpf R, Massarwe S, Kish B, Nyska M., « Chronic insertional Achilles tendinopathy: surgical outcomes », Muscles Ligaments Tendons J., vol. 2, no 2,‎ 2012, p. 91-5 (PMID 23738280, lire en ligne)
  5. Guide de la Phytothérapie, Dr. Jörg Grünwald et Christof Jänicke, pages 282 et 283, ISBN 978-2-501-04488-2
  6. L'argile qui guérit - Mémento de médecine naturelle, Raymond Dextreit, ISBN 978-2-7155-0067-9
  7. Plus de 120 Témoignages sur l'Argile qui Guérit, Raymond Dextreit, ISBN 978-2-7155-0166-9
  8. Précis de Magnétothérapie, Monique Vial, ISBN 2951676522

Articles connexes[modifier | modifier le code]