Tarquinia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarquinia (homonymie).
Tarquinia
Blason de Tarquinia
Héraldique
Tarquinia : le palazzo Vitelleschi
Tarquinia : le palazzo Vitelleschi
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lazio.svg Latium 
Province Viterbe 
Code postal 01016
Code ISTAT 056050
Code cadastral D024
Préfixe tel. 0766
Démographie
Gentilé tarquiniesi
Population 16 724 hab. (31-12-2010[1])
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 14′ 57″ N 11° 45′ 22″ E / 42.24917, 11.75611 ()42° 14′ 57″ Nord 11° 45′ 22″ Est / 42.24917, 11.75611 ()  
Altitude Min. 132 m – Max. 132 m
Superficie 27 950 ha = 279,50 km2
Divers
Saint patron Madonna di Valverde
Fête patronale Samedi de mai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Latium

Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Tarquinia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Tarquinia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Tarquinia
Liens
Site web http://www.tarquinia.net/

Tarquinia est une commune italienne d'environ 16 550 habitants, située dans la province de Viterbe, dans la région Latium, en Italie centrale.

Pour ses vestiges étrusques elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité établie par l'UNESCO (voir Nécropole de Monterozzi).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1872, Tarquinia s'appelait Corneto[2], puis en 1922 elle prit le nom de Corneto Tarquinia, et maintenant elle est nommée simplement Tarquinia, en référence à ce qu'elle fut, la Tarquinii, l'une des douze cités étrusques réunies dans la dodécapole d'Étrurie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Proche de la ville moderne de Tarquinia, les archéologues ont mis au jour depuis le XIXe siècle, sur le site de Monterozzi, une importante nécropole de plus de 6 000 tombes (dont plus de 200 peintes), comportant, encore visibles sur le site, de célèbres fresques  : la Tombe des Taureaux, la Tombe des Lionnes, la Tombe des Chasseurs, la Tombe de la Fustigation...

Les vestiges étrusques de ces tombes sont rassemblés dans le musée étrusque de la ville situé dans un palais (le palazzo Vitelleschi) de la ville médiévale. Plusieurs tombes ont été reconstituées exposant les fresques transférées du Triclinium, des Biges, des Léopards, des Olympiades.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
12 juin 2007 en cours Mauro Mazzola Centro-Sinistra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Lido di Tarquinia, Marina Velca, Pineta Spinicci

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Allumiere, Civitavecchia, Montalto di Castro, Monte Romano, Tolfa, Tuscania

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]