Suzanne Gabriello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Suzanne Gabriello

Nom de naissance Suzanne Yvonne Henriette Marie Galopet
Naissance 24 janvier 1932
Paris, Drapeau de la France France
Décès 9 août 1992 (à 60 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, actrice
Genre musical Chanson française

Suzanne Yvonne Henriette Marie Galopet dite Suzanne Gabriello, née le 24 janvier 1932 à Paris 18e et décédée le 9 août 1992 à Paris 13e, est une actrice et chanteuse française.

Elle est la fille de l'acteur et chansonnier André Gabriello.

Elle a été l'une des compagnes de Jacques Brel, qui écrit pour elle Ne me quitte pas, bien que ce soit lui qui l'ait quittée. Son poste de présentatrice à l'Olympia aide la montée en succès de Brel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait principalement de la chanson comique, parodiant des œuvres d'autres artistes, tels que Charles Aznavour, Enrico Macias, Guy Mardel, Georges Brassens, Jean Ferrat, Nino Ferrer, ainsi que Pierre Perret avec le titre Les jolies colonies de la France dans lequel elle s'en donne à cœur joie sur l'indépendance de la Bretagne.

Au début des années 1960, elle forme avec Perrette Souplex et Françoise Dorin le trio Les Filles à Papa.

Au tournant des années 1960-1970, elle anime des émissions pour la jeunesse à la télévision française.

Plus tard, elle épouse le metteur en scène Guy Dauvilliez-Lauzin avec qui elle a une fille, Marie, puis un deuxième mariage avec l'ex-Petit Chanteur à la croix de bois et membre du groupe Les Célibataires dans les années 1960, Michel Dubaile, avec qui elle a une fille, Pascale, et un fils, Pierre.

Elle est inhumée au Cimetière Saint-Vincent à Paris.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma
Télévision

Théâtre[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]