Surf casting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le surf-casting[1],[2] (en anglais : surfcasting) « pêche à la ligne dans la vague » est une technique de pêche sportive en mer pratiquée depuis les rochers, les plages, ou les digues.

Cette technique peut être pratiquée sur tout le littoral français et étranger. L'action de pêche consiste à rechercher les poissons dans la bande des 20 à 120 m du bord. Souvent, le but est de lancer le plus loin possible au large, une bonne moyenne étant de 100 mètres, mais les poissons se tiennent parfois dans les 20 m du bord. Les meilleurs lanceurs propulsent leur plomb à plus de 160 mètres.

Matériel[modifier | modifier le code]

Le matériel de base consiste en une canne (composite fibre de verre ou/et carbone) d'une longueur comprise entre 3,90 mètres et 5 mètres d'une puissance de 90-200 grammes en moyenne et d'un moulinet pouvant emmagasiner 200 ou 300 mètres de fil, voir plus. De nombreux montages existent, dont les plus connus sont : le montage en trainard, qui comporte un unique hameçon présenté sur le fond, et le montage pater noster munit d'un flotteur et de deux ou trois hameçons qui peuvent se décoller du fond suivant les courants. Les plombs les plus souvent utilisés sont les plombs-grappins (fonds de sable) pour pouvoir maintenir la ligne à l'endroit voulu contre les courants et les vagues. L'importance du fil de pêche est aussi à prendre en considération, sa grosseur, sa résistance, comme les fils fluorocarbone (PVDF) ou nylon (monofilament) sans mémoire.

Montage en trainard
Montage en pater noster

Appâts[modifier | modifier le code]

La diversité des lieux de pêche conduit à utiliser un large gamme d'appâts naturels, parmi les proies recherchées par les poissons visés.

Vers[modifier | modifier le code]

Mollusques[modifier | modifier le code]

Crustacés[modifier | modifier le code]

Poissons[modifier | modifier le code]

Espèces visées[modifier | modifier le code]

La technique du surfcasting permet d'attraper un très grand nombre d'espèces. Les espèces de poissons les plus visées varient selon les régions. Ainsi, en mer du Nord, on pêche le bar, la morue, le merlan, le mulet et différentes espèces de poissons plats (soles, plies, limandes, flets ...). Sur la côte atlantique, on peut pêcher le bar, la daurade royale, le maigre, le mulet, le sar commun ainsi que des poissons plats (soles, plies, raies, flets ...).. En Méditerranée, on recherche surtout le loup et les sparidés tels que la daurade royale, le marbré et le sar commun.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « surf-casting » du TLFi, sur le site du CNRTL.
  2. surf-casting, surf-castings, larousse.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]