Stragari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stragari (homonymie).
Stragari
Страгари
Le village de Stragari, avec vue sur le mont Ramaćski vis (813 m)
Le village de Stragari, avec vue sur le mont Ramaćski vis (813 m)
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Šumadija
District Šumadija
Municipalité Stragari
Code postal 34 323
Démographie
Population 778 hab. (2011)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 09′ 00″ N 20° 40′ 00″ E / 44.15, 20.666744° 09′ 00″ Nord 20° 40′ 00″ Est / 44.15, 20.6667  
Altitude 430 m
Superficie 3 121 ha = 31,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Stragari

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Stragari
Municipalité de Stragari
Administration
Démographie
Population 4 526 hab. (2002)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Superficie 16 500 ha = 165 km2
Liens
Site web Site officiel de la municipalité de Stragari

Stragari (en serbe cyrillique : Страгари) est un village et une municipalité de Serbie situés dans le district de Šumadija. Stragari fait partie des cinq municipalités composant la Ville de Kragujevac. Au recensement de 2011, le village comptait 778 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le monastère de Voljavča, près de Stragari.

Stragari est situé à 30 km au nord-ouest de Kragujevac et à 120 km au sud de Belgrade, la capitale de la Serbie. La localité se trouve au confluent de la Srebrnica et de la Jasenica, sur les pentes nord-est des monts Rudnik, dont le point culminant est le mont Cvijićev vrh (1 132 m). L'un des pics les plus importants de la région est le mont Ramaćski vis qui s'élève à 813 m[2]. La municipalité de Stragari abrite l'une des plus importante mine d'amiante d'Europe.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de Stragari de type continental, avec une température moyenne annuelle de 11,9 °C[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Stragari est mentionné pour la première dans un recensement turc en 1476. Elle a reçu le statut de « ville » en 1922.

En 1805, au cours de la première révolte serbe contre les Turcs, le premier gouvernement serbe s'est réuni au monastère de Voljavča (XIVe siècle) qui se trouve près de Stragari.

Localités de la municipalité de Stragari[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Stragari en Serbie

La Municipalité de Stragari compte 11 localités :

Toutes les localités, y compris Stragari, sont officiellement classées parmi les « villages » (село/selo) de Serbie.

Démographie[modifier | modifier le code]

Localité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la localité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
1 627 1 653 1 786 1 739 1 441 1 295 967[3] 778[1]


Évolution de la population

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la localité (2002)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 959 99,17
Monténégrins 1 0,10
Croates 1 0,10
Hongrois 1 0,10
Macédoniens 1 0,10[5]

Politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'usine de papier Stragarit, à Stragari

La municipalité de Stragari est essentiellement rurale. On y pratique la culture des fruits et des légumes ; c'est également une zone d'élevage.

Outre la mine d'amiante, la plus importante entreprise de Stragari, qui porte le nom de Stragarit, fabrique des cartonnages et des produits isolants. Dans le village de Ljubičevac, sur les pentes du mont Rudnik, se trouve une usine d'embouteillage d'eau minérale Bistra[6].

Tourisme[modifier | modifier le code]

La région de Stragari offre des possibilités pour les activités de montagne (monts Rudnik). La chasse y est une activité de loisir privilégiée ; elle est encadrée par la société de chasse Srebrnica (en serbe : Lovačko udruženje Srebrnica), qui dispose de 13 188 ha ; on y rencontre par exemple le daim, le moufflon, le sanglier, le lapin, le faisan et la perdrix[7]. La station thermale de Banja Voljavča est située sur le territoire de la municipalité[8].

Les amateurs d'histoire et de culture peuvent visiter les monastères orthodoxes serbes de Voljavča, de l'Annonciation et de Petkovica, tous trois situés à proximité de Stragari[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a et b (sr) « Geografski položaj Stragara », sur http://www.stragari.co.rs, Site officiel de la municipalité de Stragari (consulté le 29 juin 2009)
  3. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  4. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  5. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. (sr) « Privreda », sur http://www.stragari.co.rs, Site officiel de la municipalité de Stragari (consulté le 29 juin 2009)
  7. (sr) « Lov i lovni turizam », sur http://www.stragari.co.rs, Site officiel de la municipalité de Stragari (consulté le 29 juin 2009)
  8. (sr) « Banja Voljavča », sur http://www.stragari.co.rs, Site officiel de la municipalité de Stragari (consulté le 13 juillet 2010)
  9. (sr) « Manastiri », sur http://www.stragari.co.rs, Site officiel de la municipalité de Stragari (consulté le 13 juillet 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]