Stanisław Dziwisz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stanisław Dziwisz
Image illustrative de l'article Stanisław Dziwisz
Biographie
Naissance 27 avril 1939 (75 ans)
à Raba Wyżna (Pologne)
Ordination sacerdotale 23 juin 1963 par
Mgr Karol Wojtyła
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 mars 2006 par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Sainte Marie du Peuple
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 19 mars 1998 par le
pape Jean-Paul II
Archevêque de Cracovie
Depuis le 3 juin 2005
Précédent Franciszek Macharski
Official de la préfecture de la maison pontificale
7 février 19983 juin 2005
Évêque titulaire puis archevêque titulaire de San Leone
7 février 19983 juin 2005
Autres fonctions
Fonction religieuse

Blason
« Sursum corda »
« Élevez vos cœurs »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Stanisław Dziwisz (Stanislas en français), né le 27 avril 1939 à Raba Wyżna (Pologne), est un cardinal polonais, archevêque de Cracovie depuis 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et étude[modifier | modifier le code]

Stanisław Dziwisz est le cinquième d'une famille de sept enfants, cinq garçons et deux filles.

Son père, Stanisław, était employé des chemins de fer et sa mère, Zofia, élevait ses enfants dans un cadre de charité évangélique.

Stanisław père mourut brutalement pendant la guerre, renversé par un train alors qu'il n'avait que trente-neuf ans.

Après l'école primaire, Stanisław fils entra au lycée de Nowy Targ où la vocation sacerdotale lui vint à l'esprit. Il entra donc à sa majorité au séminaire en 1957 où il eut pendant plusieurs années le père Karol Wojtyła, futur Jean-Paul II, comme professeur de théologie morale. Élève brillant, il fut très vite remarqué par Karol Wojtyła.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il fut ordonné par Mgr Wojtyła, évêque auxiliaire de Cracovie, le 23 juin 1963 et envoyé comme vicaire dans la paroisse de Maków Podhalański (pl).

Deux années passèrent et il quitta la paroisse pour reprendre ses études. Il commença un travail de recherche en licence, puis en doctorat consacré au culte de saint Stanislas dans le diocèse de Cracovie.

Puis en octobre 1966, il fut convoqué par Mgr Wojtyła, alors nouvel archevêque de Cracovie. "Dès que je fus face à lui, l'archevêque me regarda dans les yeux et me dit : "Tu viendras chez moi. Tu pourras continuer tes études et tu m'aideras ". Je lui demandai : "Quand ?" "Aujourd'hui." [1]

Stanisław Dziwisz a obtenu, à la faculté de Cracovie, une licence en théologie, en 1967, puis un doctorat en théologie, en 1981.

Le père Dziwisz fut donc engagé par Mgr Wojtyła comme secrétaire et il le suivit au Vatican depuis son élection sur le trône de Pierre en 1978 jusqu'à la mort de celui-ci le 2 avril 2005 .

Évêque[modifier | modifier le code]

Jean-Paul II l'a consacré évêque le 19 mars 1998. Personnage très discret et entièrement dévoué, il n'a jamais fait aucune déclaration verbale publique avant sa consécration.

Il l'a désigné pour être son exécuteur testamentaire. À ce titre, il devait détruire toutes les notes du défunt pape, mais a admis n'avoir pu s'y résoudre, estimant que « tout devrait être préservé, gardé pour l’histoire, pour les générations futures »[2].

Il a pris possession de son archevêché de Cracovie le 27 août 2005 devant 80 000 fidèles lors d'une cérémonie en la cathédrale de Wawel.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il a été créé cardinal par le pape Benoît XVI lors du consistoire du 24 mars 2006 avec le titre de cardinal-prêtre de Sainte-Marie du Peuple.

Il a participé au conclave de 2013 qui élit le pape François.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait de Une Vie avec Karol, Mémoires du secrétaire de Jean-Paul II
  2. Article d'Hervé Yannou dans Le Figaro du 7 juin 2005.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]