Seeland (Danemark)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sjaelland)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seeland et Sjælland.
Seeland
Sjælland (da)
Seeland sur une carte du Danemark
Seeland sur une carte du Danemark
Géographie
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Coordonnées 55° 30′ N 11° 45′ E / 55.5, 11.7555° 30′ N 11° 45′ E / 55.5, 11.75  
Superficie 7 031 km2
Administration
Démographie
Plus grande ville Copenhague
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Danemark (relief)

(Voir situation sur carte : Danemark (relief))
Seeland
Seeland
Îles du Danemark -

Îles de la mer Baltique -

Îles de la mer du Nord

L'île de Seeland (Sjælland en danois) est la plus grande île du Danemark où se concentre la majorité de la population. C'est dans l'est de cette île de 2 115 317 d'habitants (chiffres de 2006) qu'est située Copenhague, la capitale du Danemark.

L'île donne son nom à l'une des cinq régions du Danemark, la région du Sjælland, qui forme l'essentiel de son territoire.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'île de Seeland se trouve entre la péninsule danoise du Jutland et la Suède.

Sa superficie est de 7031 km². Au nord-ouest, la baie du Kattegat sépare Seeland de la péninsule danoise du Jutland. À l'ouest se trouve l'île de Fionie, séparée par le canal maritime du Grand Belt. À l'est, Seeland est séparée de la province suédoise de Scanie par le détroit de l'Øresund. Au sud se trouve l'île de Falster. Au sud-est, Seeland est séparée de l'Allemagne par la mer Baltique.

Plusieurs îles plus petites sont très rapprochées à Seeland, comme Amager sur laquelle est en partie bâtie l'agglomération de Copenhague.

Ponts[modifier | modifier le code]

Grandes villes[modifier | modifier le code]

Mythologie[modifier | modifier le code]

Dans la mythologie nordique, l'île a été créée par la déesse Gefjon après avoir escroqué Gylfi, le roi de Suède, comme dit dans l'histoire de Gylfaginning. Elle a enlevé un morceau de terre de la Suède et l'amena au Danemark, et il est devenu l'île de Sealand. La zone libre a été remplie avec de l'eau et est devenue le lac Mälar[1]. Toutefois, depuis que les cartes modernes montrent une similitude entre Sealand et le lac suédois Vänern, il est parfois identifié comme le trou laissé par Gefjun.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Den Store Danske Encyklopædi, article Gefion