Jutland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jutland
Carte du Jutland.
Carte du Jutland.
Localisation
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau du Danemark Danemark
Land
Régions
Schleswig-Holstein
Jutland du Nord, Jutland central, Danemark-du-Sud
Coordonnées 55° 30′ N 9° 00′ E / 55.5, 9 ()55° 30′ Nord 9° 00′ Est / 55.5, 9 ()  
Mers Nord et Baltique

Géolocalisation sur la carte : Danemark (relief)

(Voir situation sur carte : Danemark (relief))
Jutland

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Jutland
Le phare Rubjerg Knude au Jutland.

Le Jutland (Jylland en danois et Jütland en allemand), est la péninsule formant la partie continentale du Danemark.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'origine du nom Jutland est associée à la présence du peuple nordique des Jutes, connu historiquement au Ve siècle.

Géographie[modifier | modifier le code]

le Jutland est baigné à l'ouest par la mer du Nord, au nord-ouest par le Skagerrak, au nord-est par le Kattegat et à l'est par le Petit Belt (détroit qui relie le Kattegat à la mer Baltique). Au sud, elle est limitée par la frontière germano-danoise.

De 1970 à 2006, il était formé de sept amter (départements) :

Superficie: 29 776 km². Population 1er janvier 2007: 2 513 601 (84,41/km²).

Péninsule Cimbrienne[modifier | modifier le code]

Au sens large, le Jutland comprend également le Land allemand du Schleswig-Holstein, mais le terme plus correct pour cette péninsule entière est péninsule Cimbrienne, dérivé de l'ancien peuple des Cimbres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette région européenne a connu d'importantes destructions lors du passage d'un ou deux mégatsunamis créés par l'effondrement d'une partie du plateau continental (effondrement de Storegga) à l'ouest de l'actuelle Norvège[1]. Cet évènement marque probablement l'insularisation de l'Angleterre qui était antérieurement, depuis la fin de la dernière glaciation connectée avec le Danemark par une zone appelée Doggerland par les archéologues (aujourd'hui submergée).

Le Jutland a aussi donné son nom, le , à l'une des plus grandes batailles navales de tous les temps, qui se déroula au large de la côte ouest de la péninsule, opposant la Grand Fleet britannique de l'amiral Jellicoe à la Hochseeflotte allemande de l'amiral Scheer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Weninger, Rick Schulting, Marcel Bradtmöller, Lee Clare, Mark Collard, Kevan Edinborough, Johanna Hilpert, Olaf Jöris, Marcel Niekus, Eelco J. Rohling, Bernd Wagner, The catastrophic final flooding of Doggerland by the Storegga Slide tsunami, UDK 550.344.4(261.26)"633 : Documenta Praehistorica XXXV (2008), PDF, 24 pages