Scott McKenzie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McKenzie.

Scott McKenzie

Nom de naissance Philip Blondheim
Naissance 10 janvier 1939
Jacksonville (Floride)
Décès 18 août 2012 (à 73 ans)
Los Angeles (Californie)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Pop
Instruments Guitare
Années actives Années 1950 à 2012
Labels Ode Records (en)

Scott McKenzie, nom de scène de Philip Blondheim (né le 10 janvier 1939 à Jacksonville et mort le 18 août 2012 à Los Angeles[1]), est un chanteur américain connu pour son succès San Francisco (Be Sure to Wear Flowers in Your Hair) en 1967.

Biographie[modifier | modifier le code]

Blondheim est né à Jacksonville, en Floride, en 1939. Sa famille déménage à Asheville, en Caroline du Nord alors qu'il est âgé de six mois. Il a grandi en Caroline du Nord et en Virginie. Jeune, il se lie d'amitié avec le fils d'un ami de sa mère, John Phillips.

Dans les années 1950, il chante d'abord au lycée avec Tim Rose dans le groupe « The Singing Strings », puis plus tard avec John Phillips, Mike Boran et Bill Cleary dans le groupe de doo-wop « The Abstracts ». À New York, The Abstracts deviennent « The Smoothies » et ils enregistrent deux titres avec le label Decca. En 1961, Phillips et McKenzie rencontrent Dick Weissman et forment « The Journeymen », qui enregistrent trois albums. Après la scission du groupe en 1964, il est question de remonter le groupe sous le nom de The Mamas & The Papas. McKenzie veut chanter seul, Phillips forme alors le groupe de son côté avec Denny Doherty, Cass Elliot et Michelle Phillips.

Deux ans après, John Phillips écrit et produit San Francisco (Be Sure to Wear Flowers in Your Hair) pour McKenzie lors du Human Be-In. Sur le titre, Phillips joue de la guitare et Gary L. Coleman du carillon. Succès immédiat, la chanson est rapidement numéro un dans le monde entier. San Francisco devient un hymne hippie aux États-Unis, joué lors du festival Summer of love à San Francisco. Elle sera également reprise par Johnny Hallyday sur une adaptation française de Georges Aber. McKenzie sort ensuite Like an Old Time Movie, également écrite par John Phillips, mais qui connait un relatif succès.

McKenzie arrête ensuite d'enregistrer dans les années 1970.

Il coécrit Kokomo avec Mike Love, Terry Melcher (le fils de Doris Day) et John Phillips, chanson figurant sur la bande originale du film Cocktail avec Tom Cruise[2] qu'interprète le groupe californien Les Beach Boys en 1988.

Sa chanson San Francisco est reprise par Global Deejays en 2004 sous le titre The Sound of San Francisco et en 2009 par le DJ PH Electro sous le titre original.

Atteint du syndrome de Guillain-Barré, il meurt en 2012 à Los Angeles, à l'âge de 73 ans[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le chanteur de "San Francisco", Scott McKenzie, est mort sur Le Nouvel Observateur, 20 août 2012
  2. Marion Vidal, Isabelle Champion, Histoire des plus célèbres chansons du cinéma, M.A. Editions, 1990, p. 173

Liens externes[modifier | modifier le code]