Cass Elliot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cass Elliot

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Cass Elliot et Johnny Cash en 1969.

Informations générales
Surnom Mama Cass
Nom de naissance Ellen Naomi Cohen
Naissance 19 septembre 1941
Baltimore, Maryland Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 29 juillet 1974 (à 32 ans)
Mayfair, Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop, folk rock
Instruments Vocal
Années actives 1963-1974
Labels Dunhill Records, RCA Records
Site officiel www.casselliot.com

« Mama » Cass Elliot, née Ellen Naomi Cohen le 19 septembre 1941 à Baltimore (Maryland), et morte le 29 juillet 1974 à Mayfair en Londres, était l'une des chanteuses du groupe The Mamas & the Papas.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mama Cass en 1973.

Avec ses parents Philippe et Bess Cohen, Ellen a vécu et grandi à Baltimore. La famille déménage à Alexandria, en Virginie (une banlieue de Washington DC). Elle adopte le nom de Cass à l'école secondaire, apparemment lié à l'actrice Peggy Cass, d'après Denny Doherty, et non pas en tant que diminutif de "Cassandra", mais bien "Cass" tout simplement. Elle ajoutera un peu plus tard "Elliot" à son nom de famille, en mémoire d'un ami décédé.

Ellen commence sa carrière d'actrice avec un rôle dans une représentation scolaire de la comédie musicale The Boy Friend, alors qu'elle est encore à l'école. Après avoir quitté la « George Washington High School », peu avant l'obtention de son diplôme, elle part pour New York où elle apparaît dans The Music Man. Elle travaille comme préposée au vestiaire du « The Showplace » à Greenwich Village.

Tout en travaillant comme préposée au vestiaire au Showplace à Greenwich Village, il lui arrive de chanter. Comme la scène du folk en Amérique était en vogue, Cass Elliot rencontre les chanteurs Tim Rose et John Brown; ils forment ensemble le groupe "The Triumvirate". En 1963, James Hendricks remplace Brown et le trio est rebaptisé "The Big Three". Le premier enregistrement avec The Big Three pour l'album Winkin', Blinkin' and Nod, sort en 1963.

Quand Tim Rose quitte Les Big Three en 1964, Cass Elliot et Hendricks font équipe avec les Canadiens Zal Yanovsky et Denny Doherty pour former les "Mugwumps". Ce groupe dure huit mois, après quoi Mama Cass chante en solo pendant un certain temps. Doherty a rejoint un nouveau groupe, les The Mamas & the Papas qui comprenait également John Phillips et son épouse, Michelle Phillips. En 1965, Doherty convainc John Phillips que Mama Cass devait rejoindre le groupe, puis les membres du groupe partent en vacances dans les îles Vierges.

Cass Elliot, connue pour son sens de l'humour et son optimisme, a été considérée par certains comme le membre le plus charismatique du groupe. Sa voix puissante et très reconnaissable a été un facteur important dans leur succès. Elle est surtout connue pour sa voix sur les succès du groupe California Dreamin', Monday, Monday et Words of Love, et en particulier pour le solo de Dream a Little Dream of Me, que le groupe a enregistré en 1968, après la mort de Fabian Andre, l'un des auteurs de la chanson, que Michelle Phillips avait rencontré quelques années plus tôt. La version de Mama Cass se distingue par son rythme contemplatif, alors que presque tous les enregistrements antérieurs de Dream a Little Dream of Me (dont celle de Nat King Cole) avaient été interprétés sur un tempo vif.

Après la dissolution du groupe en juillet 1968, Cass Elliot entreprend, avec succès, une carrière solo durant laquelle elle produira neuf albums.

En juillet 1968, Mama Cass présente Graham Nash (Hollies) à Steven Stills et David Crosby, contribuant ainsi à la création du mythique trio Crosby, Stills and Nash.

Mort[modifier | modifier le code]

En 1974, elle meurt d'une crise cardiaque à Mayfair à Londres, après deux semaines de représentations à guichets fermés au Palladium. Quatre ans plus tard, le batteur de The Who, Keith Moon, meurt dans la chambre où Cass Elliot avait succombé, lui aussi à l'âge de 32 ans.

Une légende populaire bien ancrée veut que le décès de Cass Elliot ait été causé par un étouffement du à un sandwich au jambon, ce qui est bien évidemment faux. L'autopsie a effectivement démontré qu'il s'agissait bel et bien d'une crise cardiaque. Plusieurs films ou séries reprennent cette légende (dont Austin Powers en 1997.)

Hommage[modifier | modifier le code]

Cass Elliot est entrée, tout comme les trois autres membres des Mamas & Papas, au Rock and Roll Hall of Fame en 1998.

Reprises et référence à la télévision[modifier | modifier le code]

Le personnage de Leah, du téléfilm anglais "Beautiful thing", est une de ses fans, au point de se prendre pour elle après avoir consommé de l'ecstasy. La bande originale du film reprend quelqu’un des principaux titre de Mama Cass.

« Make Your Own Kind of Music » et « It's Gettin' Better », deux de ses succès (1969), sont apparus dans la série télévisée Lost (saisons 2 et 4).

« Make Your Own Kind of Music » est aussi le titre d'un épisode de la série télévisée Dexter (saison 8, épisode 9). La chanson fait également partie intégrante de la saison, utilisée à multiples reprises par ce qui semble être l'antagoniste principal de cette dernière.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1968 : Dream a Little Dream of Me (reprise d'un air de 1931)
  • 1968 : California Earthquake
  • 1969 : Move In a Little Closer, Baby
  • 1969 : It's Getting Better
  • 1969 : Make Your Own Kind of Music
  • 1970 : New World Coming
  • 1970 : A Song That Never Comes
  • 1970 : The Good Times Are Coming
  • 1970 : Don't Let The Good Life Pass You By

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :