SS Alcantara (1913)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alcantara.
Alcantara
Image illustrative de l'article SS Alcantara (1913)

Type Paquebot puis croiseur auxiliaire
Histoire
Lancement 1913
Mise en service juin 1914
Statut Coulé en 1916
Caractéristiques techniques
Longueur 589 pieds (179,5 m)
Maître-bau 67 pieds (20,4 m)
Tonnage 15 831 tjb
Vitesse 17 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 1 330 (400 de 1re classe, 230 de 2e classe, 700 de 3e classe)
Chantier naval Harland & Wolff, Govan (Écosse)
Armateur Royal Mail Lines
Pavillon Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni, Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy

Le SS Alcantara était un paquebot, construit en octobre 1913, qui entra en service quelques mois avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale. En 1915, il fut transformé en navire marchand armé et fut coulé en mer du Nord par le croiseur allemand Greif, le 29 février 1916.

Lancement[modifier | modifier le code]

L’Alcantara fut construit par Harland & Wolff pour la Royal Mail Lines, compagnie maritime britannique. Il avait un jumeau, ls SS Andes. Baptisé le 13 octobre 1913, il fit son voyage inaugural le 30 juin 1914. Il desservait dans l'océan Atlantique la ligne entre l'Angleterre et la côte Est de l'Amérique du Sud entre Southampton et Buenos Aires. Mais la Première Guerre mondiale éclata au mois d'août[1].

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Comme de nombreux paquebots, il fut reconverti en croiseur marchand. En 1915, le navire fut doté de huit canons antiaériens de 6 pouces, et de charges de profondeur, et renommé HMS Alcantara. Le 29 février 1916, il rencontra en mer du Nord le Greif, croiseur allemand déguisé en navire norvégien (le Rena), venant de Tønsberg, en Norvège. Après un combat aux canons qui endommagea les deux navires, une torpille tirée par le Greif explosa dans la soute à munitions, coulant l’Alcantara et faisant 72 victimes. Le Greif coula à son tour après 40 minutes de combat, occasionnant 280 victimes. Les survivants des deux navires furent recueillis par le croiseur britannique HMS Comus et le destroyer HMS Munster[2].

Après la guerre, la Royal Mail Lines commanda la construction d'un nouveau navire du même nom (le RMS Alcantara) qui fut lancé en 1927 sur la même ligne ; il s'illustra lui aussi, pendant la Seconde Guerre mondiale, comme croiseur marchand.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • William H. Miller, Pictorial Encyclopedia of Ocean Liners (1860-1994), New York, Dover publications,‎ 1995

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]