Sénart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 37′ N 2° 33′ E / 48.617, 2.55 () Sénart, précédemment Melun-Sénart, est une ville nouvelle française du sud de l'Île-de-France, à cheval entre les départements de Seine-et-Marne et de l'Essonne. Elle tire son nom de la forêt de Sénart.

Statut[modifier | modifier le code]

Sénart est une opération d'intérêt national (OIN) regroupant 10 communes, réparties sur deux départements et donc entre deux syndicats d'agglomération nouvelle (SAN) :

L'Etablissement Public d'Aménagement de la ville nouvelle de Sénart (EPA Sénart), sous tutelle du ministère chargé de l'aménagement du territoire, a pour mission d'aménager et de développer l'ensemble des 10 communes de la ville nouvelle.

Population[modifier | modifier le code]

D'une superficie totale de 12 560 hectares, Sénart comptait avec Saintry et Morsang sur Seine, 114 196 habitants au recensement de 2008, soit une densité de 909 hab./km², encore faible en comparaison des autres villes nouvelles de la région, bien que la population ait déjà été multipliée par cinq depuis le début des aménagements.

Communes 1968 1975 1982 1990 1999 2008
Cesson 2 283 4 948 7 522 7 878 7 699 8 012
Combs-la-Ville 6 192 11 093 13 759 19 973 20 953 21 324
Lieusaint 800 657 510 5 200 6 365 10 210
Moissy-Cramayel 2 364 3 172 5 195 12 263 14 298 17 186
Nandy 349 327 1 548 5 429 6 159 5 852
Réau 497 525 509 663 705 1 046
Savigny-le-Temple 828 2 881 11 835 18 520 22 339 27 757
Vert-Saint-Denis 2 799 3 896 4 458 7 012 7 493 7 081
Sénart-Ville Nouvelle 16 112 27 499 45 336 77 294 86 011 98 399
Morsang-sur-Seine 159 162 287 350 380 491
Saint-Pierre-du-Perray 611 1 360 1 849 3 342 5 801 7 844
Saintry-sur-Seine 1 909 3 046 3 642 4 929 4 998 5 154
Tigery 472 430 439 1 140 1 257 2 308
Sénart en Essonne 3 151 4 998 6 217 9 761 12 436 15 797
TOTAL 19 263 32 497 51 553 87 055 98 447 114 196

Histoire[modifier | modifier le code]

Carré Sénart[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Carré Sénart.

Le Carré Sénart, grand projet urbain du territoire est situé au cœur de la ville nouvelle dont il doit devenir le centre. Aujourd'hui il compte un pôle tertiaire et divers équipements de loisirs et de commerces dont le centre commercial régional Carré Sénart, conçu par l'architecte Jean-Paul Viguier. Centre commercial, nouvelle génération, il a été réalisé en tenant compte des enjeux du développement durable. Le centre commercial de Carré-Sénart dispose d'une éolienne visible depuis l'autoroute pour alimenter son système de climatisation.

Transports[modifier | modifier le code]

RER[modifier | modifier le code]

La ville nouvelle de Sénart est desservie, du nord au sud, par quatre gares de la ligne D du RER :

Bus[modifier | modifier le code]

Le réseau de bus Sénart Bus dessert l'ensemble des communes de la ville nouvelle de Sénart.

La ligne Citalien relie directement les villes de Sénart et Melun.

T Zen[modifier | modifier le code]

En 2011, une ligne de bus à haut niveau de service, le TZen 1, a été mis en service et relie la gare de Lieusaint - Moissy à celle de Corbeil-Essonnes, permettant aussi d'être en correspondance avec les 2 branches du RER D, celles de Melun et de Malsherbes. Elle dessert également le Carré Sénart. A l'horizon 2018/2020 une nouvelle liaison sera mise en service:le TZen 2 qui reliera Sénart à Melun depuis le Carré Sénart.

Ecologie[modifier | modifier le code]

Du fait de son appartenance à l'Agglomération parisienne, la ville nouvelle de Sénart s'est vue dans l'obligation d'élaborer un Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement. Celui-ci est disponible sur le site internet de Sénart[6].

Culture[modifier | modifier le code]

La Scène nationale de Sénart[modifier | modifier le code]

La Coupole, à Combs-la-Ville

Actuellement implantée sur Combs-la-Ville (La Coupole) et Moissy-Cramayel (La Rotonde), la Scène nationale de Sénart[7] est l’un des équipements majeurs de la ville nouvelle de Sénart. Elle propose chaque saison environ 50 spectacles autour du théâtre de répertoire, du cirque pour toute la famille, des musiques (jazz, classique, variété, musique du monde) sans oublier plusieurs rendez-vous avec des chorégraphes contemporains. Les enfants ne sont pas en reste avec une programmation spécifique riche et variée.

Un nouveau théâtre est en projet sur le site du Carré Sénart[8]. Dessiné par le cabinet d'architectes Chaix et Morel, les travaux devraient débuter fin 2012, sous la maîtrise d'ouvrage du SAN de Sénart.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Hélène Contal, Melun-Sénart, un centre introuvable, postf. Michèle Zaoui, éd. Autrement, 1992, 99 p. (ISBN 2-86260-386-4)
  • Martine Lefeuvre, « Construire la ville : L'urbanisme en Seine-et-Marne au XXe siècle », Archives départementales de Seine-et-Marne, coll. « Mémoire et Documents », 2007 (ISBN 2-86077-039-9)
  • « Le Carré Sénart », dans Urbanisme, hors-série no 11, mars 1999
  • Sabine Germain, « Carré Sénart, le nouveau temple de la consommation », dans LSA, no 1777, août 2002
  • Alain Boutigny, « Carré Sénart : un Carré à côté du Carré », dans Sites commerciaux, no 167, avril 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :