Rock'n rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rock'n rose

Album de Alain Chamfort
Sortie 19 septembre 1977
Enregistré été 1977
Record Plant, Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Studio Cristal, Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Studio ABC, Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Studio Aquarium, Paris, Drapeau de la France France
Studio Marquee, Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Studios Trident, Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre Variété française, pop rock
Producteur Michel Pelay, Paul Boussard
Label CBS
Critique

Albums de Alain Chamfort

Singles

  1. Joujou à la casse / Privé
    Sortie : 1977

Rock'n rose est le second album d'Alain Chamfort sorti en 1977[2] chez CBS Records. Cet album marque la première collaboration entre Chamfort et Serge Gainsbourg, qui écrit tous les textes de l'album.

Contexte[modifier | modifier le code]

Depuis 1976 et après plusieurs années passées chez les Flèche, Alain Chamfort a signé chez CBS Records, qui lui laisse une liberté totale dans le choix artistique[3]. La même année, il publie son premier album chez CBS, Mariage à l'essai. Au début de 1977, il est invité par Véronique Sanson a faire les chœurs sur son album Hollywood, enregistré à Los Angeles[3]. La découverte de la manière de travailler dans les studios américains (qualité du jeu des musiciens, sérieux avec lequel ils travaillent, énergie qu’ils dégagent et professionnalisme des arrangeurs et des ingénieurs du son) durant trois semaines pousse Chamfort à vouloir enregistrer son second album à Los Angeles avec des musiciens californiens, avec l'accord du patron de CBS[3].

À l'été de la même année, il part avec Michel Pelay à Los Angeles et choisit les musiciens pour participer à l'enregistrement : le pianiste et arrangeur David Foster qui contacte, entre autres, les frères Porcaro (Jeff à la batterie, Steve au piano et Mike à la basse), qui formeront plus tard le groupe Toto[3]. Chamfort choisit également le trompettiste Steve Madaio pour les arrangements des cuivres[3]. Les rythmiques sont enregistrés sur places, tandis que les cordes et les percussions sont enregistrées dans la foulée à Londres[3],[4]. Par la suite, le chanteur et compositeur contacte Serge Gainsbourg pour écrire des textes, ce qu'il accepte après avoir écouté et apprécié les play-backs enregistrés, le poussant à écrire toutes les paroles de l'album[3].

Chamfort enregistre la partie vocale à Paris avec l'ingénieur du son Dominique Blanc-Francard et repart à Londres, accompagnés de Gainsbourg, Jane Birkin et Pelay, afin d'y effectuer le mixage[3].

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Malgré le succès mitigé de l'album, qui s'est vendu à plus de 75 000 exemplaires[5], on peut retenir de cette première collaboration entre les deux artistes des titres comme Joujou à la casse (sorti en 45 tours) et Baby Lou, que Jane Birkin reprendra en 1983.

Chansons[modifier | modifier le code]

Toutes les paroles sont écrites par Serge Gainsbourg

No Titre Musique Durée
1. Joujou à la casse Alain Chamfort, Jean-Noël Chaléat 4:15
2. Baby Lou Alain Chamfort, Michel Pelay 3:56
3. Privé Alain Chamfort 4:48
4. Disc-jockey Alain Chamfort, Michel Pelay 5:22
5. Tennisman Alain Chamfort, Michel Pelay 3:50
6. Sparadrap Alain Chamfort, Jean-Noël Chaléat 5:42
7. Rock'n Rose Alain Chamfort, Jean-Noël Chaléat 4:39
8. Lucette et Lucie Alain Chamfort, Jean-Noël Chaléat 4:38
9. Le vide au cœur Alain Chamfort 6:05

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alain Chamfort - Rock'n'rose », sur AllMusic (consulté le 5 mars 2015)
  2. Il s'agit de son troisième album dans sa discographie : en effet en 1973, le premier album est une compilation de ces succès chez Flèche
  3. a, b, c, d, e, f, g et h http://www.historique.alain-chamfort.net/index.php/biographie/1976-1981
  4. http://www.geocities.jp/jeffsstamp/diskfile/afile/alaincham1.html
  5. http://top.france.free.fr/html/33tours/33t1977.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]