Robert Hadfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hadfield.

Sir Robert Abbott Hadfiel (28 novembre 1859 - 30 septembre 1940), 1er baronnet, est un chimiste et industriel métallurgiste anglais.

À la fin du XIXe siècle, la maîtrise de la production de l’acier s’oriente vers les coulées basiques qui utilisent des revêtements réfractaires basiques (et non siliceux donc acides comme précédemment), ce qui permit de valoriser des fontes contenant du phosphore. Progressivement l’acier va supplanter le fer, et dès 1874, le rail d’acier primait sur le rail de fer qui disparut pratiquement en 1885 et les tôles d’acier supplantèrent les tôles de fer à partir de 1891[1].

Une fois le principe de production de l’acier acquis, il fallait lui donner les propriétés qui le rendaient de plus en plus apte à des usages particuliers. En 1883, Marbeau prépara des aciers au nickel. En octobre 1888, Le Creusot pris un brevet pour la fabrication des ferro-chromes ; à la même époque, Hayward Augustus Harvey mettait au point les aciers au nickel à faible teneur en nickel (2 à 3 %) [1].

Dans ce contexte, et dès 1888, Robert Hadfield pensa à la systématisation des aciers spéciaux. Il prépara définitivement l’acier au manganèse et fit connaître l’acier au silicium[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Histoire des techniques - Bertrand Gille

Bibliographie[modifier | modifier le code]