Racing Jet Wavre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le RSD Jette, un club localisé à Jette en région bruxelloise ni avec le Royal Wavre Limal, un autre club basé dans la ville de Wavre.

Racing Jet Wavre

Logo du Racing Jet Wavre
Généralités
Nom complet Racing Jet Wavre
Surnoms Les Macas
Noms précédents Racing Club de Jette
Racing Jet Bruxelles
Fondation 1944 (création ?)
26 juin 1944 (affiliation)
Statut professionnel amateur
Couleurs Vert et Blanc
Stade Stade Justin Peeters
(8 000 places)
Siège Avenue du Centre Sportif, 20
1300 Wavre
Championnat actuel P1 brabançonne
Président Drapeau : Belgique Raymond Willems
Entraîneur Drapeau : Belgique Alain Balis
Site web http://www.rjwavre.be/
Palmarès principal
National[1] Champion de Belgique de D2 (5)
Champion de Belgique de Promotion (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 21 juin 2013.

Le Racing Jet Wavre (ou RJ Wavre) est un club belge de football basé à Wavre. Fondé en 1944, ce club porte le matricule 4549. Ses couleurs sont Vert et Blanc.

Avant de s'installer en Brabant wallon en 1988, ce club connaît plusieurs évolutions administratives dans sa région natale : Bruxelles.

Créé sous le nom de Racing de Jette, le club devient Racing Jet Bruxelles après une fusion, puis Racing Jet Wavre après un déménagement.

Le matricule 4549 évolua 43 saisons en séries nationales, dont 3 en Division 1.

En 2013-2014, le RJ Wavre joue en première provinciale brabançonne.

Le club[modifier | modifier le code]

Le club est fondé à Jette, au Nord de l'agglomération bruxelloise, sous le nom de Racing Club de Jette. De nombreuses sources récentes indiquent l'année 1944 comme date de fondation. Le club s'affilie l'année suivante à l'URBSFA qui lui attribue le matricule 4549.

Ancien logo du Racing Jet Bruxelles

NOTE: Mais, d'autres sources fiables renseignent l'octroi du titre de Société Royale en novembre 1973. Le club, alors qu'il est toujours localisé à Bruxelles (donc bien avant 1988) ajoute d'ailleurs une couronne à son logo. Selon le règlement concerné et son évolution, cela renvoie la fondation du club à 1923. Il est donc possible que le Racing de Jette eut existé bien avant 1944 mais qu'il évolua dans une autre ligue que l'URBSFA. Sur un autre logo (présenté ci-dessous), le club faisait figurer l'année "1907", mais celle-ci était celle de fondation de la R. US Laeken, reprise dans la fusion de 1970, mais dont le matricule disparut alors.

Pour rappel, et pour corriger une croyance trop répandue, l'octroi du titre de Société Royale est totalement indépendant de la Fédération de football (ou de toute autre Fédération sportive). C'est la "Maison du Roi" qui, après demande officielle de l'association ou du club concerné, accepte ou pas la requête.

Ancien logo du Racing Jet Bruxelles

Le Racing Jette arrive en séries nationales en 1962. Trois saisons plus tard, il monte en Division 3. En 1970, le matricule 4549 fusionne avec un vieux club bruxellois, le Royal Stade de Bruxelles (matricule 281). Celui-ci était le fruit d'une fusion, en 1964, entre la R. US Laeken (281) et l'US du Centenaire (??). Le matricule 4549 prend alors le nom de Racing Jet de Bruxelles.

La fusion n'apporte pas de joies immédiates, car le club est relégué la saison suivante vers le 4e niveau national. Mais douze mois plus tard, l'erreur est corrigée avec un titre de champion.

Ancien logo du Racing Jet Bruxelles

Au bout de sept saisons, le Racing Jet Bruxelles accède à la Division 2 où il frôle l'exploit. Néo-promu, le matricule 4549 dispute le "Tour final" pour monter en "D1". Il doit s'avouer vaincu face au KV Kortrijk. En 1982, le club doit reculer d'un étage. Mais il réussit ensuite deux montées successives  : titre en "D3" et victoire dans le "Tour final de D2". Le Racing Jet Bruxelles monte alors pour la première fois en Division 1. Pour son premier match en D1, disputé au Stade du Heysel, le Racing Jet Bruxelles joue contre le RSC Anderlecht et perd 2-9.Il n'y a pas de miracle et le club est immédiatement relégué. Le "Tour final de D2" de la saison suivante ouvre de nouveau les portes de l'élite nationale au Racing Jet qui s'appuie sur un entraîneur de renom : Raymond Goethals. Le matricule 4549 se maintient une saison puis doit à nouveau redescendre à la fin de la saison 1987-1988.

Les dirigeants estiment alors que Bruxelles ne leur permet pas de trouver une assise financière suffisante en raison de la concurrence liée au grand nombre de clubs qu'elle comprend. Le club déménage en 1988 vers Wavre en Brabant wallon. Cette région, qui n'avait jamais connu de club dans l'élite national, devait comporter un potentiel public et draîner les intérêts régionaux. Le matricule 4549 devint alors le Racing Jet de Wavre

Ancien logo du Racing Jet Wavre

Malheureusement, les espoirs sont déçus. Si le club tente et réussit à trouver son assise régionale, l'argent continue de manquer pour assouvir les ambitions sportives. Après trois saisons moyennes passées dans le "ventre mou" de la D2, le RJ Wavre est relégué en D3 au terme de la saison 1991-1992. Le calvaire n'est pas fini car à la fin de la saison suivante, bien que le club ait assuré aisément son maintien en terminant à la 8e place, la Fédération le renvoie en Promotion à cause d'une situation financière catastrophique. Cette relégation forcée fait le bonheur d'un club... bruxellois : l'Union Saint-Gilloise, classée 15e, évite ainsi la descente.

Au 4e niveau national, en 1993-1994, le RJ Wavre remporte le "Tour final de Promotion" et revient en "D3". Lors des trois saisons suivantes, le club dispute le "Tour final de D3" pour tenter de remonter dans l'antichambre de l'élite mais échoue à chaque fois. À la fin de la 4e saison, il redescend en Promotion.

Après une première saison moyenne, le matricule 4549 échoue lors du "Tour final" de la 2e saison mais remporte le titre à la fin de la 3e. Le retour en D3, pour ce qui est la 40e saison consécutive du matricule 4549 en séries nationales, ne rencontre pas les espérances de ses supporters. Barragiste, Wavre est renvoyé en Promotion après une défaite contre le FC Nieuwkerken. Douze mois plus tard, à la fin de la saison 2002-2003, le Racing Jet est relégué en séries provinciales.

Après cinq saisons de purgatoire, le Racing Jet Wavre remonte en "nationales" en vue de la saison 2008-2009. Après une saison du retour encourageante, le club gaspille des points lors de la fin de saison 2009-2010 et se trouve obligé de disputer les barrages pour son maintien. Ainsi, il se retrouve englué dans un "Tour final" parasité par une plainte du K. RC Mechelen. Finalement classé 5e du "Tour final interprovincial", Wavre constate que les repêchages s'arrêtent au 4e, et s'en retourne donc en première provinciale du Brabant.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

  • 1944 - Fondation(?) de RACING CLUB de JETTE.
  • 1945 - 26/06/1945, RACING CLUB de JETTE s'affilie à l'URBSFA qui lui attribue le matricule 4549.
  • 1962 - RACING CLUB de JETTE (4549) accède pour la première fois aux séries nationales. Le matricule 4549 y reste 41 saisons de suite sous différentes appellations.
  • 1970 - Fusion entre ROYAL STADE de BRUXELLES (281) et RACING CLUB de JETTE (4549) pour former RACING JET de BRUXELLES (4549). Le matricule 281 disparaît.
  • 1973 - 20/11/1973, RACING JET de BRUXELLES (4549) est reconnu Société Royale et prend le nom de RACING JET de BRUXELLES SOCIETE ROYALE (4549). La mention "SR" est très rarement employée.
  • 1988 - 30/05/1988, RACING JET de BRUXELLES SOCIETE ROYALE (4549) déménage à Wavre et prend le nom de RACING JET de WAVRE. - La mention "Société Royale" n'apparaît plus.

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques mises à jour le 21 juin 2013

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 3 0
II 2e nationale 9 0 3
III 3e nationale 20 2 3 1
IV 4e nationale 11 3 2 1
 
  TOTAUX 43 5 8 2
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1962-63 Racing de Jette Promotion série B 8e/16
2 1963-64 Racing de Jette Promotion série B 5e/16
3 1964-65 Racing de Jette Promotion série D Champion Promu !
4 1965-66 Racing de Jette Division 3 série B 9e/16
5 1966-67 Racing de Jette Division 3 série B 10e/16
6 1967-68 Racing de Jette Division 3 série A 10e/16
7 1968-69 Racing de Jette Division 3 série B 13e/16
8 1969-70 Racing de Jette Division 3 série A 12e/16
9 1970-71 Racing Jet Bruxelles Division 3 série B 16e/16 Relégué !
10 1971-72 Racing Jet Bruxelles Promotion série A Champion Promu !
11 1972-73 Racing Jet Bruxelles Division 3 série B 8e/16
12 1973-74 Racing Jet Bruxelles Division 3 série B 9e/16
13 1974-75 Racing Jet Bruxelles Division 3 série A 5e/16
14 1975-76 Racing Jet Bruxelles Division 3 série A 10e/16
15 1976-77 Racing Jet Bruxelles Division 3 série A 6e/16
16 1977-78 Racing Jet Bruxelles Division 3 série B 8e/16
17 1978-79 Racing Jet Bruxelles Division 3 série A Champion Promu !
18 1979-80 Racing Jet Bruxelles Division 2 5e/16 Tour final[2]
19 1980-81 Racing Jet Bruxelles Division 2 13e/16
20 1981-82 Racing Jet Bruxelles Division 2 16e/16 Relégué !
21 1982-83 Racing Jet Bruxelles Division 3 série A Champion Promu !
22 1983-84 Racing Jet Bruxelles Division 2 3e/16 Tour final.[3]
23 1984-85 Racing Jet Bruxelles Division 1 18e/18 Relégué !
24 1985-86 Racing Jet Bruxelles Division 2 2e/16 Tour final.[3]
25 1986-87 Racing Jet Bruxelles Division 1 12e/18
26 1987-88 Racing Jet Bruxelles Division 1 18e/18 Relégué !
27 1988-89 Racing Jet Wavre Division 2 9e/16
28 1989-90 Racing Jet Wavre Division 2 12e/16
29 1990-91 Racing Jet Wavre Division 2 10e/16
30 1991-92 Racing Jet Wavre Division 2 16e/16 Relégué !
31 1992-93 Racing Jet Wavre Division 3 série A 8e/16 Relégué ![4]
32 1993-94 Racing Jet Wavre Promotion série B 2e/16 Tour final[5].
33 1994-95 Racing Jet Wavre Division 3 série B 4e/16 Tour final.[6]
34 1995-96 Racing Jet Wavre Division 3 série B 9e/16 Tour final.[7]
35 1996-97 Racing Jet Wavre Division 3 série A 4e/16 Tour final[8].
36 1997-98 Racing Jet Wavre Division 3 série A 16e/16 Relégué !
37 1998-99 Racing Jet Wavre Promotion série D 8e/16
38 99-2000 Racing Jet Wavre Promotion série D 3e/16 Tour final[9].
39 2000-01 Racing Jet Wavre Promotion série D Champion Promu !
40 2001-02 Racing Jet Wavre Division 3 série B 14e/16 Barrages.[10]
41 2002-03 Racing Jet Wavre Promotion série B 16e/16 Relégué !
  séries provinciales
42 2008-09 Racing Jet Wavre Promotion série D 10e/16
43 2009-10 Racing Jet Wavre Promotion série D 13e/16 Barrages.[11]
  séries provinciales

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Le Racing Jet Bruxelles se classe 3e à 7 points du KV Kortrijk et n'est pas promu.
  3. a et b Le Racing Jet Bruxelles remporte le "Tour final de D2" et est promu en Division 1.
  4. Endetté, le Racing Jet Wavre est renvoyé en Promotion. Cette décision de la Fédération permet à la R. Union St-Gilloise (15e d'éviter la descente.
  5. Le Racing Jet Wavre s'impose contre Zultse VV (6-3) puis contre le R. Excelsior Virton (5-0). Lors du match décisif en déplacement au K. VK Tienen, Wavre gagne (1-1, Tirs au but 2-4) et est promu.
  6. Le Racing Jet Wavre bat Hoogstraten VV (3-0), mais est ensuite éliminé au K. TH Diest (4-2), et n'est donc pas promu.
  7. Le Racing Jet Wavre est éliminé dès le premier tour, au K. FC Herentals (1-0) et n'est donc pas promu.
  8. Le Racing Jet Wavre est éliminé dès le premier tour, par le K. FC Strombeek (0-3) et n'est donc pas promu.
  9. Le Racing Jet Wavre s'incline dès le premier tour au K. FC Olympia Wilrijk (3-1) et n'est donc pas promu.
  10. Le Racing Jet Wavre s'incline au FC Nieuwkerken (5-1) et est relégué.
  11. Comme une des quatre séries de Promotion ne compte que 15 équipes, le règlement des barrages est aménagé. Battu (3-0) au SK St-Paulus Opwijk, le Racing Jet Wavre est renvoyé au "Tour final interprovincial". Mais aussi bien le "Tour final de Promotion" (pour la montée en D3) que celui interprovinces est alors parasité par une réclamation du K. RC Mechelen. Les deux compétitions en sont altérées. Ayant du ajourner des rencontres, la Fédération, pressée par le temps (on était déjà mi-juin) aménage à nouveau le règlement et le déroulement des tours finals. Battu (3-0), à la RU St-Ghislain-Tertre-Hautrage, Wavre remporte les deux matches de "repêchage" qu'il doit jouer: (6-4) contre l'ES Vaux-Noville et (1-2) au K. SC Menen. Classé 5e, le RJ Wavre attend le verdict final de l'URBSFA. Celle-ci, suite à divers fusions et/ou arrêts d'activité (Beveren, Mouscron, Mol-Wezel), repêche jusqu'au... 4e classé. Le Racing Jet Wavre est donc relégué.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]