RWDM Brussels FC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec RWD Molenbeek, un autre club de football basé à Molenbeek mais aujourd'hui disparu.

RWDM Brussels FC

Logo du RWDM Brussels FC
Généralités
Nom complet RWDM Brussels FC
Surnoms RWDM
Fondation 30 novembre 1932
Disparition 24 juin 2014
Couleurs Rouge, noir et blanc
Stade Stade Edmond Machtens
(15 266 places)
Site web www.rwdmbrusselsfc.be
Palmarès principal
National[1] Champion de Division 2 (1)
Champion de Division 3 (1)
Champion de Promotion (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 24 juin 2014.

Le RWDM Brussels FC est un ancien club de football belge basé à Bruxelles. Porteur du matricule 1936, le club a évolué durant quatre saisons en Division 1. Après sa rétrogradation administrative en Division 3 en mai 2014, le président du club, Johan Vermeersch, annonce sa mise en liquidation le 24 juin 2014. Le club est donc radié par la Fédération belge.

Historique[modifier | modifier le code]

KFC Strombeek[modifier | modifier le code]

FC Brussels le début d'une nouvelle ère[modifier | modifier le code]

Après la faillite du RWD Molenbeek en 2002 le Stade Edmond Machtens devient orphelin de son club Club mythique.

Pour essayer de combler ce vide Johan Vermeersch acheta le matricule 1936 du KFC Strombeek qui évolue en Division 2 dans le but de le faire emménager au Stade Edmond Machtens sous le nom du FC Molenbeek Brussels Strombeek, mais les dirigeants de Strombeek qui devait apporté leurs soutiens financier à l'époque se sont retiré du projet et le nom Strombeek fut retiré et le club devient alors le FC Molenbeek Brussels.

Pour sa première saison en Division 2 le FC Brussels n'a que pour ambition la montée en Division 1 ! Malgré un début raté, une défaite 4-1 en déplacement à Tirlemont et un partage à domicile 0-0 face a Eupen, le FC Brussels remporta le titre 2003 - 2004 de Division 2 avec 5 points d'avance sur Ostende. 2 ans après avoir quitté la division 1 avec la faillite du RWDM,Molenbeek et ses supporters était de retours parmi l’élite !

Le retour en Division 1[modifier | modifier le code]

Pour sa première saison en division 1 sous le nom du FC Brussels Johan Vermeersch engagea le dernier entraîneur du RWDM avant sa faillite, Emilio Ferrera ! Ce n'était plus le RWDM mais avec la D1 et le retour de Ferrera tout était en place pour faire oublier la faillite du RWDM et repartir là où tout était terminé 2 ans plus tôt.

Malheureusement avec un bilan de 14 points après 22 matchs Emilio Ferrera fut limogé et un certain Robert Waseige accepta une ultime mission, sauver le FC Brussels en 10 matchs mission qu'il réussit notamment grâce à l'arrivée Igor de Camargo et de Werry Sels qui rejoignit le club au mercato et celui-ci parviendra à se sauver. 

L'année suivante le club engagea Albert Cartier comme entraîneur et conserva son buteur Igor de Camargo (qui quittera le club pour le Standard de Liège au mercato d'hiver). Avec l'arrivée de Julien Gorius et le retour d'un ancien de la maison Ibrahim Kargbo, le club va réaliser sa meilleure saison en Division 1 en atteignant la 10eme place.

La descente en Division 2[modifier | modifier le code]

Le bilan après 2 saisons au plus haut échelon du football belge était très positif ! Avec une première saison réussie en obtenant le maintien et une 2eme achevée par une très belle 10eme place, le club se doit de faire mieux et de continuer à progresser.

Mais pour cette 3eme saison le club stagne et n'obtiendra qu'une 13eme place. Mais ce n'était que partie remise car pour sa 4eme et dernière saison au sein de l'élite le club termina la saison 18eme avec seulement 19 points au compteur et le club fut rétrogradé en Division 2 !

Les années noires[modifier | modifier le code]

Cette descente en D2 sera fatale car le club ne parviendra jamais à ressortir la tête de l'eau.

Pour son retour malheureux en D2 le club ne peut pas faire mieux que de terminer la saison à la 10eme place. Mais le pire était devant car sans le savoir le club venait de réaliser sa meilleure saison en D2 depuis la descente et ne fera jamais mieux que la 10eme place dans le futur.

Et pour cause, les années suivantes le club se bat pour ne pas descendre en Division 3 et termine la saison 2009 - 2010 14eme, la saison 2010 - 2011 11eme avec seulement 5 points d'avance sur l'avant dernier, la saison 2011 - 2012 14eme et la saison 2012 - 2013 14eme toujours a la limite de la descente en division 3.

Le retour des 4 lettres magiques[modifier | modifier le code]

Le séjour prolongé du club en D2 vit des saisons catastrophiques, tant au niveau sportif que financier et un stade qui se vida progressivement de ses supporters, ces derniers ne croyant plus au projet du président Vermeersch.

Johan Vermeersch essaya de vendre son club à des investisseurs de Dubaï, mais y renonça par la suite. Malgré son refus de vendre le club, il su qu'il devait tenter quelque chose afin de relancer son club. Ce quelque chose devait être le changement de nom du FC Brussels en RWDM Brussels FC.

10 ans après la mort du RWDM, les 4 lettres mythique du matricule 47 étaient enfin de retour au Stade Edmond Machtens, reprises par le club porteur du matricule 1936. Un nouveau logo ressemblant fortement au logo original de l'antique RWDM fut par ailleurs adopté pour faire suite au changement d'appellation.

Lors de la saison 2013-2014, le RWDM était bel et bien de retour dans son stade. La saison s'acheva positivement pour le club au niveau sportif. Il termina, en effet, à la huitième place sur dix-huit (avec un bilan final de 45 points: 12 victoires, 9 nuls et 13 défaites en 34 matches), sa meilleure position au classement depuis sa relégation en division 2. Il ne parvint toutefois pas à obtenir sa licence pour poursuivre ses activités en division 2 lors de la saison 2014-2015, suite à des difficultés financières. Le 2 mai 2014, la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) rejetta l'appel du club en vue d'obtenir le précieux sésame, condamnant ainsi le club à descendre en division 3 pour la saison suivante.

La fin du club[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 2014, Johan Vermeersch, président du club, annonce la mise en liquidation de celui-ci ainsi que sa radiation[2].

Le RWDM est mort une seconde fois.

Repères historiques[modifier | modifier le code]

  • 23 mars 1934 : affiliation à l'URBSFA sous le nom Football Club Strombeek; le club reçoit le numéro matricule 1936.
  • 2 mai 1958 : Après l'obtention du titre de Société Royale le 30 décembre 1957, changement de nom en Koninklijke Football Club Strombeek
  • 22 août 2002 : Radiation du Racing White Daring Molenbeek (RWDM) (créé par fusion en 1973) et abandon de ses installations (stade Edmond Machtens)
  • 1er juillet 2003 : Déménagement du K F C Strombeek au stade Edmond Machtens) et changement de nom en Football Club Molenbeek Brussels Strombeek (Société Royale)' Les dirigeants de Strombeek qui n'ont pas apporté leur soutien financier à l'époque se sont retirés du projet. Donc le nom de Strombeek a été retiré et devient le Football Club Molenbeek Brussels.
  • 2004 : Le FC Brussels est champion de D2 2003 - 2004 obtient le droit de monter en Division 1 pour la saison 2004 - 2005
  • 2005 : A l'initiative de Philippe Moureaux, bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, la tribune n°2 du stade Edmond Machtens porte le nom de l'entraîneur Raymond Goethals qui, comme gardien de but, avait commencé sa carrière sportive dans ce stade avec le Daring Club de Bruxelles (Société Royale)
  • 2008 : Le FC Brussels est rétrogradé en Division 2
  • 2013 : Le FC Brussels change de nom et de logo pour devenir le RWDM Brussels FC
  • 2014 : Le RWDM Brussels FC est rétrogradé en Division 3 et est ensuite radié.

Il est parfois signalé 2002 comme date de fondation de Football Club Molenbeek Brussels (SR). Cette information est inexacte: selon les règlements fédéraux, un club nouvellement affilié doit entamer sa carrière sportive "au bas de l'échelle" à savoir ici en 2003 la 4° division provinciale du Brabant, ce ne fut pas le cas.

Moyens d'accès par transport en commun[modifier | modifier le code]

Métro de Bruxelles
Ce site est desservi par la station de métro : Beekkant.

Bus 49 et 84 arrêt: Candries. Bus 86 arrêt: Machtens ou Tamaris

Tram 82 arrêt Cimetière Molenbeek

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques clôturées, club disparu

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 4 0
II 2e nationale 10 1
III 3e nationale 4 1 1
IV 4e nationale 11 1 2
 
  TOTAUX 29 3 3 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1984-85 K. FC Strombeek Promotion série A 5e/16
2 1985-86 K. FC Strombeek Promotion série C 12e/16
3 1986-87 K. FC Strombeek Promotion série B 14e/16 Relégué
séries provinciales
4 1988-89 K. FC Strombeek Promotion série B 10e/16
5 1989-90 K. FC Strombeek Promotion série B 4e/16
6 1990-91 K. FC Strombeek Promotion série A 13e/16
7 1991-92 K. FC Strombeek Promotion série B 4e/16
8 1992-93 K. FC Strombeek Promotion série B 2e/16
9 1993-94 K. FC Strombeek Promotion série B 4e/16 Tour final[saisons 1]
10 1994-95 K. FC Strombeek Promotion série B 3e/16 Tour final[saisons 2]
11 1996-96 K. FC Strombeek Promotion série D 1er/16 Champion et promu
12 1996-97 K. FC Strombeek Division 3 série A 3e/16 Tour final[saisons 3]
13 1997-98 K. FC Strombeek Division 3 série A 8e/16
14 1998-99 K. FC Strombeek Division 3 série A 11e/16
15 1999-00 K. FC Strombeek Division 3 série A 1er/16 Champion et promu
16 2000-01 K. FC Strombeek Division 2 10e/18
17 2001-02 K. FC Strombeek Division 2 9e/18
18 2002-03 K. FC Strombeek Division 2 9e/18
19 2003-04 FC Brussels Division 2 1er/18 Champion et promu
20 2004-05 FC Brussels Division 1 15e/18
21 2005-06 FC Brussels Division 1 10e/18
22 2006-07 FC Brussels Division 1 13e/18
23 2007-08 FC Brussels Division 1 18e/18 Relégué
24 2008-09 FC Brussels Division 2 10e/19
25 2009-10 FC Brussels Division 2 14e/19
26 2010-11 FC Brussels Division 2 11e/18
27 2011-12 FC Brussels Division 2 14e/18
28 2012-13 FC Brussels Division 2 14e/18
29 2013-14 RWDM Brussels FC Division 2 8e/18 Relégué[saisons 4]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Au 29 décembre 2013 [3]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de la France G Martin Sourzac (en prêt de l'AS Monaco FC)
20 Drapeau de la Belgique G Sébastien Van den Eynde
27 Drapeau de la Belgique G Benny Rogiest
2 Drapeau de la France D Jérémy Labor (en prêt de l'AS Monaco FC)
4 Drapeau de la France D Kevin Tunani
11 Drapeau de la Belgique D Geoffrey Cabeke
14 Drapeau de la Belgique D Emre Aydemir
16 Drapeau du Burkina Faso D Mahamoudou Kéré
18 Drapeau du Burundi D David Habarugira
22 Drapeau de la Belgique D Hakan Bilgic
24 Drapeau de la France D Yakhouba N'Diaye
28 Drapeau de la France D Wesley Yamnaine
3 Drapeau de la Guinée M Lanfia Camara
5 Drapeau du Tchad M Kévin Nicaise
No. Nat. Position Nom du joueur
6 Drapeau de la Belgique M Jérôme Nollevaux
7 Drapeau de la Belgique M Vincenzo Bellia
8 Drapeau de la Belgique M Sakir Serttas
10 Drapeau de la Belgique M Abdelmajid Doudouh
21 Drapeau de la Belgique M Ahmed Cherkaoui
25 Drapeau de la Belgique M Jean Mathieu
26 Drapeau de la Belgique M Sami Lkoutbi
9 Drapeau de la Belgique A Hamid Bouyfoulkitne
12 Drapeau de la Belgique A Frédéric Gounongbe
13 Drapeau de la Belgique A Fabio Tonini
15 Drapeau de la France A Mickael Seoudi
17 Drapeau de la Belgique A Eloy Menendez Suarez
19 Drapeau de la République démocratique du Congo A Ibrahim Somé

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs du FC Brussels
Nom Période
Drapeau : Pays-Bas Harm van Veldhoven 2003-2004
Drapeau : Belgique Emilio Ferrera 2004-2005
Drapeau : Belgique Robert Waseige 2005-2005
Drapeau : France Albert Cartier 2005-2008
Drapeau : Belgique Franky Van der Elst 2008-2008
Drapeau : Belgique Marc Grosjean 2008-2009
Drapeau : Belgique Patrick Wachel (interim) 2009-2009
Drapeau : Belgique Christophe Dessy 2009-2010
Drapeau : Belgique Chris Van Puyvelde 2010-2011
Drapeau : Belgique Michel De Wolf 2011-2011
Drapeau : Belgique Christian Rits (interim) 2011-2012
Drapeau : Belgique Stéphane Demol 2012- 06/2012
Drapeau : Belgique Nouredine Zaiour 08/2012 - 10/2012
Drapeau : Belgique Didier Beugnies 10/2012 - 02/2013
Drapeau : France Benjamin Nicaise 02/2013 - 03/2013
Drapeau : Belgique Mohammed Acimi (interim) 03/2013 - 04/2013
Drapeau : Belgique Didier Beugnies (interim) 04/2013
Drapeau : Belgique Roland Baelen (interim) 04/2013 - 06/2013
Drapeau : Belgique Didier Beugnies 06/2013 - 01/2014
Drapeau : France Jean-Guy Wallemme 02/2014 - ...

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Anciens logos[modifier | modifier le code]

Ancien logo du club

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les classements saison par saison[modifier | modifier le code]

  1. Le club est éliminé par le KWSC Lauwe.
  2. Le club est éliminé par la KAS Eupen.
  3. Le club élimine le Racing Jet Wavre et Hoogstraten VV mais échoue en finale contre le K Sint-Niklaasse SK Excelsior.
  4. Le club n'obtient pas sa licence pour le football rémunéré et est rétrogradé en Division 3.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Le RWDM Brussels cesse d'exister », sur http://www.dhnet.be,‎ 24 juin 2014 (consulté le 24 juin 2014)
  3. [1]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]