Portail:Tasmanie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la Tasmanie

Portail de la Tasmanie

Promenade en Tasmanie
Le grand lac dans les Massifs centraux de Tasmanie
New Norfolk, une petite ville au nord-ouest d'Hobart, en Tasmanie sur la Derwent River
Hobart, capitale de la Tasmanie et le mont Wellington
Le lac Pedder vu du mont Eliza, Parc national du Sud-Ouest en Tasmanie
Le pont de Ross en Tasmanie est le troisième plus ancien pont d'Australie encore en service.
Tthe Hazards, chaine de granite rose dans le parc national Freycinet en Tasmanie
L'ancien pénitencier de Port Arthur en Tasmanie
Le parlement de Hobart en Tasmanie
L'ancien pénitencier de Port Arthur en Tasmanie
Hobart et le mont Wellington au fond.
La ville minière de Queenstown.
Lutana, un quartier de Hobart.
Localisation de la Tasmanie

La Tasmanie est un État d'Australie. Elle est située à 240 km de la côte sud-est de l'île principale australienne dont elle est séparée par le détroit de Bass. L'État de Tasmanie comprend l'île de Tasmanie et d'autres petites îles. Il avait une population de 476 841 habitants en 2006, dont la moitié dans la région du Grand Hobart. Hobart est à la fois la capitale et la plus grande ville de Tasmanie.

Sommaire thématique

Géographie

La superficie de l'État de Tasmanie est de 90 758 km km². L'île principale qui représente les trois quart de son territoire, se trouve à 42° S 147° E / -42, 14742° S 147° E / -42, 147, sur le passage des « quarantièmes rugissants ». L'île est entourée par les océans Indien et Pacifique et est séparée de la partie continentale de l'Australie (qui est au nord-ouest) par le détroit de Bass.

Histoire

Les premiers habitants de Tasmanie étaient les Aborigènes de Tasmanie dont la présence est attestée depuis environ 35 000 ans dans la région qui deviendra plus tard une île. L'élévation du niveau de la mer sépara la Tasmanie du continent voilà environ 10 000 ans.

Politique

La Tasmanie est un État de la fédération australienne, représenté au Sénat par 12 sénateurs, sur la même base que les autres États. À la Chambre des représentants, la Tasmanie possède cinq sièges, ce qui est le minimum garanti par la Constitution, le nombre de sièges à la Chambre des représentants étant déterminé proportionnellement à la population de chaque Etat. L'Assemblée de Tasmanie et les élections locales utilisent le système du Scrutin proportionnel plurinominal connu comme Hare-Clark.

Économie

Les principales ressources économiques sont les exploitations minières (cuivre, zinc, étain, fer), l'agriculture, l'exploitation forestière et le tourisme. Dans les années 1940 et les années 1950, il y a eu une multiplication de la production hydroélectrique conduite par Hydro Tasmania.

L'industrie a connu un déclin durant les années 1990, conduisant à un exil de la population active spécialisée vers le reste de l'Australie. Les centres urbains majeurs tel que Melbourne et Sydney en étaient les destinations.

L'État exporte un certain nombre de produits agro-alimentaires, dont des fruits de mer (par exemple, le saumon atlantique, l'ormeau et les écrevisses) et d'autres produits. Les vignes de Tasmanie offrent une grande variété de cépages.

Depuis 2001, la Tasmanie connaît une transformation positive. Les conditions économiques favorables en Australie, des billets d'avion moins chers et deux nouveaux ferries Spirit of Tasmania ont contribué à ce nouvel élan de l'industrie touristique.

Culture

Durant la période coloniale, la cuisine anglaise typique a été un standard dans l'ensemble de la Tasmanie. L'arrivée d'immigrants et le changement de modèle culturel ont conduit à l'apparition d'une nouvelle cuisine qui s'est répandue dans l'ensemble des restaurants. Éparpillés dans toute la Tasmanie se trouvent de nombreux vignobles, et les marques de bière tasmane tel que la Boags et la Cascade sont connues aussi sur l'île principale de la fédération. L'Île King au Nord-Ouest des côtes tasmanes a une réputation basée sur ses fromages et ses produits laitiers.

Lumière sur...

Le thylacine, appelé également loup marsupial, loup de Tasmanie ou encore tigre de Tasmanie, est un mammifère marsupial carnivore de la taille d’un loup, au pelage tigré. Depuis 1936, l’espèce est considérée comme éteinte.

Son nom scientifique est Thylacinus cynocephalus, de la famille des thylacinidés. Il était la dernière espèce survivante de son genre mais on a trouvé de nombreux fossiles d’espèces voisines dont les plus anciens remontent au début du Miocène. L’animal apparenté le plus proche encore en vie est le diable de Tasmanie.

Il était largement répandu en Australie et en Nouvelle-Guinée il y a plusieurs milliers d’années, mais des bouleversements réduisirent son habitat à la Tasmanie au sud-est de l’Australie, notamment l’introduction du dingo vers le 3e millénaire av. J.‑C.. On attribue sa disparition de Tasmanie à sa chasse intensive encouragée par des primes d’abattage mais il y eut aussi l’introduction des chiens et l’enracinement des colons dans son milieu naturel.

Le thylacine se nourrissait de toutes espèces d’animaux, notamment de kangourous, de wallabies et d’oiseaux nichant à terre. Il était plutôt nocturne ou semi-nocturne, se déplaçait lentement et était maladroit dans ses mouvements. Il chassait généralement seul.

Nouveaux articles


Arborescence des catégories

Portail:Tasmanie– 7 P • 4 C
Décès en Tasmanie– 7 P • 1 C
Environnement en Tasmanie– 3 P • 3 C
Géographie de la Tasmanie– 7 P • 10 C
Naissance en Tasmanie– 42 P • 1 C
Politique de la Tasmanie– 8 P • 2 C
Sport en Tasmanie– 2 P • 3 C
Transport en Tasmanie– 2 P • 2 C


Nuvola apps kontact.png Cliquez ici pour purger le cache