Pont transbordeur de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont à transbordeur de Marseille
Vue générale du pont à transbordeur
Vue générale du pont à transbordeur
Géographie
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Localité Marseille
Coordonnées géographiques 43° 17′ 39″ N 5° 21′ 49″ E / 43.2942, 5.36361 ()43° 17′ 39″ N 5° 21′ 49″ E / 43.2942, 5.36361 ()  
Fonction
Franchit le Vieux-Port de Marseille
Caractéristiques techniques
Type Pont transbordeur
Matériau(x) acier
Construction
Ingénieur(s) Ferdinand Arnodin
Entreprise(s) usines Arnodin

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Pont à transbordeur de Marseille

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
Pont à transbordeur de Marseille

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont à transbordeur de Marseille

Le pont transbordeur ( ou pont à transbordeur) de Marseille, inauguré en 1905 et détruit en 1944, est un ouvrage de franchissement du Vieux-Port de Marseille construit par l’architecte Ferdinand Arnodin.

Nacelle du pont transbordeur

Historique[modifier | modifier le code]

En France, on accorde l'invention du pont à transbordeur à Ferdinand Arnodin. Ce système de pont a pour intérêt de ne pas perturber le trafic maritime. Il consiste à faire passer d'une rive à l'autre une nacelle suspendue à l'armature métallique du pont.

Description[modifier | modifier le code]

Le transbordeur de Marseille était du type « à contrepoids et articulations ». Il fut construit en dix-neuf mois pour relier les quais du Port et de Rive Neuve. Il fut inauguré le 15 décembre 1905.

Le transbordeur est composé de deux pylônes de 86,60 mètres de haut et de 240 tonnes chacun. A 50 mètres au-dessus de la mer, le tablier de 239 mètres relie les deux pylônes. Une nacelle de 120 m² et de 20 tonnes fait la navette entre les rives en 1 minute 30.

fonctionnement[modifier | modifier le code]

En haut se trouvait un restaurant de poissons où bouillabaisse et langoustes étaient au menu.

Dans les années 1930, il ne servait plus que de décor, suite au manque de moyens pour assurer son entretien.

destruction[modifier | modifier le code]

Le 22 août 1944, l'armée allemande fait sauter le pont pour obstruer le port lors de la bataille de Marseille, mais seul le pylône nord s'abat dans les eaux.

Le reste s'écroule le 1er septembre 1945, suite à la mise à feu de 400 kg d'explosifs.

Le transbordeur dans la mémoire collective[modifier | modifier le code]

Dans l'esprit des Marseillais de l'époque, le pont transbordeur était la Tour Eiffel de Marseille. D'autres le considéraient comme un gâchis, et on vit certains peintres omettre de représenter cet "amas de ferraille" sur une peinture illustrant le Vieux-Port.

Mais il subsiste dans la mémoire collective et sa renaissance est évoquée régulièrement. En l'an 2000, une reconstitution avec deux immenses grues posées à l'entrée du Vieux Port donne lieu à des festivités mémorables.

Projets de reconstruction[modifier | modifier le code]

À partir de l'année 2008, l'architecte nantais Paul Poirier propose de moderniser le concept de pont à transbordeur. Il crée en 2010 avec les ingénieurs Xavier de Champs et Timothée Paulin la Nantaise des Ponts et Pylônes international (NPPi).

Michel Virlogeux, ingénieur concepteur de plus de cent ponts (pont de Normandie, Viaduc de Millau, Pont Chaban-Delmas, etc.), amende techniquement le projet de Paul Poirier en 2012 et le nouveau projet est présenté au Théâtre de la Criée sur le Vieux Port de Marseille le 7 mai 2013.

En novembre 2013, Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille, propose de reconstruire un nouveau pont à transbordeur sur le Vieux Port et une pré-étude est votée pour étudier le nouveau franchissement au Conseil Municipal du 9 décembre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]