Pompeo Marchesi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Pompeo Marchesi, Francesco Hayez, (Galleria civica d'Arte Moderna, Milan).

Pompeo Marchesi (né à Saltrio près de Milan le 7 août 1783- mort à Milan, le 6 février 1858) est un sculpteur italien néoclassique du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pompeo Marchesi suivit très jeune son père Carlo Gerolamo, un sculpteur de statues à la fabrique du Dôme de Milan, et étudia à l'Académie des beaux-arts de Brera à Milan.

En 1804, il obtint une bourse d'études pour se rendre à l'Académie des beaux-arts de Rome afin d'étudier auprès de Antonio Canova, qui lui prodigua de forts encouragements.

Il passa la majeure partie de sa vie à Milan où il fut professeur de sculpture à l'Académie des Beaux-Arts de Brera.

Il réalisa un nombre important de groupes de statues en marbre ainsi que des bustes.

Une de ses œuvres les plus célèbres est une colossale statue de saint Ambroise, patron de la ville, pour le Dôme de Milan.

Pour l'Arco della Pace (Arc commémoratif maintenant au Parco Sempione), terminé en 1838, il réalisa de nombreux bas-reliefs comprenant Terpsichore et la Venus Urania, ainsi que les rivières Adige et Tagliamento.

Pompeo Marchesi décora la façade du Castello de douze portraits de grands capitaines italiens ainsi que celle de Palazzo Saporiti avec des bas-reliefs de style néoclassique moderne.

Une de ses compositions de groupes de statues les plus connues est celui de la Mater Dolorosa, dans l'église San Carlo in Corso à Milan, à laquelle il consacra de nombreuses années de travail.

Il réalisa aussi des nombreuses œuvres en dehors de Milan (Novare, Turin, Francfort, Vienne, Côme, Bergame).

Son frère cadet Luigi a été, lui aussi, un sculpteur renommé.

Francesco Hayez a réalisé le portrait de Pompeo Marchesi (Galleria civica d'Arte Moderna, Milan).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Boccardo, Nuova Enciclopedia Italiana, XIII, Turin, 1882.
  • Baedeker, Guide Book for Italy, New York, 1904.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]