Polytoxicomanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La polytoxicomanie ou polyconsommation est un mode de consommation de substances psychotropes souvent illégales qui consiste à associer différents substances souvent afin d'en renforcer ou modifier les effets. Cette consommation ne relève pas d'un cadre médical et concerne souvent des produits susceptibles d'induire une dépendance.

Cette association peut s'effectuer du fait d'un usage régulier de plusieurs produits indépendamment les uns des autres ou du fait d'une consommation simultanée des produits[1].

Ce phénomène n'est pas récent mais il a pris une grande importance dans les années 1990. Il pose des problèmes sanitaires en augmentant les risques de surdose.

Les motivations qui peuvent pousser à ce type de consommation sont[2] :

  • l'association traditionnelle ou culturelle de deux produits ;
  • la recherche d'une optimisation des effets, en combinant des produits ayant les mêmes effets vécus comme positifs afin de les amplifier ;
  • un équilibrage des effets, il s'agit de corriger les effets d'un produit par un autre afin d'adapter les effets au contexte ;
  • une maîtrise des effets vécus comme négatifs, il s'agit de limiter l'impact soit de la montée (début des effets) soit de la descente (fin des effets) d'un produit par l'utilisation d'un autre ;
  • un changement de produit, il s'agit d'une démarche empirique de substitution, un produit n'étant pas disponible, il est remplacé par un produit aux effets proches.

Interactions entre drogues[modifier | modifier le code]

La consommation de plusieurs drogues en même temps peut comporter des risques graves, car leurs actions dans le cerveau et l'organisme peuvent se potentialiser entre elles, ou être contradictoires.

Voici une liste non-exhaustive des risques pouvant résulter de la consommation simultanée de plusieurs drogues :

Cette liste n'étant pas exhaustive, une personne souhaitant consommer plusieurs drogues simultanément doit effectuer des recherches approfondies sur les risques potentiels.

La consommation simultanée de drogues dites "classiques" et de Nouveaux produits de synthèse (voir de plusieurs NPS) peut être extrêmement dangereuse car ces drogues n'ont pour la plupart pas fait l'objet d'études scientifiques, les potentielles interactions avec ces drogues sont donc inconnues.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Drogues, savoir plus risquer moins, comité français d'éducation pour la santé et de la mildt,‎ juillet 2000 (ISBN 2-908444-65-8)
  2. Denis Richard, Jean-Louis Senon, Marc Valleur, Dictionnaire des drogues et des dépendances, Larousse,‎ 2004 (ISBN 2-03-505431-1)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) ADEFI, Polytoxicomanies Action individualisée Approche communautaire, Lyon, Chronique sociale, 2000