Dépresseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un dépresseur est une substance qui ralentit l'activité du système nerveux central et a un effet anxiolytique, hypnotique ou sédatif.

Dépresseurs connus[modifier | modifier le code]

Les dépresseurs les plus connus sont les neuroleptiques, l'alcool, les opiacés, les barbituriques et les benzodiazépines[1].

Leurs effets induisent :

  • une sensation d'étourdissement ;
  • une sensation de calme et de bien-être ce qui diminue l'anxiété ;
  • parfois des nausées ;
  • un relâchement musculaire ;
  • un ralentissement des mouvements et des réflexes voire perte de la coordination motrice ;
  • une somnolence.

En cas de surdose, ces substances peuvent entraîner la mort par dépression respiratoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Association nationale des enseignants de pharmacie clinique (ANEPC) et Jean Calop, Samuel Limat, Christine Fernandez, Pharmacie clinique et thérapeutique, Elsevier Masson,‎ 11 mai 2011 (ISBN 9782994100768, lien OCLC?, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]