Point Baker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Point Baker
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Prince of Wales - Outer Ketchikan
Code FIPS 02-61190
GNIS 1424223
Démographie
Population 14 hab. (2011)
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 21′ 09″ N 133° 37′ 43″ O / 56.3525, -133.62861156° 21′ 09″ Nord 133° 37′ 43″ Ouest / 56.3525, -133.628611  
Altitude 5 m
Superficie 260 ha = 2,6 km2
· dont terre 2,5 km2 (96,15 %)
· dont eau 0,1 km2 (3,85 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Point Baker

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Point Baker

Point Baker est une localité d'Alaska (CDP) aux États-Unis dans la région de recensement de Prince of Wales - Outer Ketchikan dont la population était de 14 habitants en 2011.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située à l'extrémité nord de l'île du Prince-de-Galles, à 142 milles (229 km) de Juneau et à 50 milles (80 km) à l'ouest de Wrangell.

Les températures vont de 32 degrés Fahrenheit (0 °C) à 42 degrés Fahrenheit (6 °C) en janvier et de 49 degrés Fahrenheit (9 °C) à 63 degrés Fahrenheit (17 °C) en juillet.

Histoire et économie locale[modifier | modifier le code]

Son nom lui a été donné en 1793 par le capitaine George Vancouver, d'après le nom de son second lieutenant sur le The Discovery. C'était un lieu de pêche entre 1919 et 1930, jusqu'à l'installation de la première communauté. Le premier magasin a ouvert en 1941 et la poste l'année suivante. En 1955, Point Baker a été retiré Forêt nationale de Tongass. Un dock flottant a été construit par l'état de l'Alaska en 1961 et agrandi en 1968. C'est actuellement une petite communauté de pêcheurs, où il n'y a pas d'école. Les élèves étudiant par correspondance.

Accessible par hydravion, hélicoptère depuis Ketchikan, ou bateau, la localité ne possède pas de route la reliant à d'autres lieux de l'île. Ses habitants, en plus de la pêche, pratiquent une économie de subsistance.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]