Port Alexander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Port Alexander
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Wrangell-Petersburg
Code FIPS 02-62510
GNIS 1424551
Démographie
Population 62 hab. (2011)
Densité 1,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 48′ 16″ N 132° 56′ 31″ O / 56.804444, -132.94194456° 48′ 16″ Nord 132° 56′ 31″ Ouest / 56.804444, -132.941944  
Altitude 13 m
Superficie 3 900 ha = 39,0 km2
· dont terre 9,8 km2 (25,13 %)
· dont eau 29,2 km2 (74,87 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Port Alexander

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Port Alexander

Port Alexander est une localité d'Alaska aux États-Unis dans le Région de recensement de Wrangell-Petersburg dont la population était de 62 habitants en 2011.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située à l'extrémité sud de l'île Baranof, à 65 milles (105 km) au sud de Sitka. Son port, très abrité, n'est jamais dans les glaces, même en hiver.

Les températures vont de 32 degrés Fahrenheit (0 °C) à 45 degrés Fahrenheit (7 °C) en janvier et de 41 degrés Fahrenheit (5 °C) à 55 degrés Fahrenheit (13 °C) en juillet.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1795, le capitaine George Vancouver est arrivé à l'endroit actuellement connu sous le nom de Port Alexander. Il cherchait des indigènes pour faire le commerce des fourrures, mais le village était désert. C'est le capitaine russe, M.D. Tebenkov, gouverneur des colonies russes d'Amérique qui lui donna son nom en 1849.

Dès 1913, des pêcheurs de saumon arrivèrent pour exploiter les eaux poissonneuses locales. En 1916 un magasin de fournitures pour la pêche a été ouvert, ainsi qu'une boulangerie. Les familles des pêcheurs venaient rejoindre les leurs durant la période estivales, et logeaient dans des campements de fortune. Karl Hansen, un immigrant norvégient, établit un comptoir de vente de poisson, ainsi que divers commerces pour faciliter la vie des habitants. Il y avait à cette époque, plus de 1000 bateaux de pêche qui profitaient de la rade abritée de Port Alexander. Mais dès 1938, le poisson se raréfia, et les entreprises installées ne furent plus rentables. Le changement de vie du à la rupture des échanges durant la Seconde Guerre mondiale finit de ruiner le village et en 1950, il n'y avait plus que 22 habitants permanents.

Activités[modifier | modifier le code]

Actuellement, les habitants vivent de la pêche commerciale et d'une économie de subsistance. La localité est accessible en bateau et en hydravion depuis Sitka ou Petersburg, où la population va se ravitailler en dehors du passage du cargo transportant le courrier et autres denrées de première nécessité.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]