Borough des Aléoutiennes orientales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aleutians East Borough, Alaska
Localisation du comté dans l'État
Localisation du comté dans l'État
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Chef-lieu Sand Point
Fondation 2 juin 1986
Démographie
Population 3 141 hab. (2010)
Densité 0,17 hab./km2
Géographie
Superficie 1 810 900 ha = 18 109 km2
Superficie eau 2 077 100 ha = 20 771 km2
Superficie totale 3 888 000 ha = 38 880 km2

Le borough des Aléoutiennes orientales (Aleutians East Borough en anglais) est un borough de l'État d'Alaska aux États-Unis.

Le chef-lieu du borough est la ville de Sand Point. Selon le recensement de 2000, le borough avait une population de 2.697 habitants. Selon un démographe de l’État de l’Alaska, la population du borough était estimée à 2.629 habitants en 2004.

Situation et climat[modifier | modifier le code]

Le borough des Aléoutiennes orientales est situé à 57° latitude nord et -162° longitude ouest. Il comprend la partie la plus occidentale de la Péninsule de l’Alaska ainsi qu’un petit nombre des îles Aléoutiennes, d’où le borough tire son nom. Le borough inclut également les îles Shumagin ainsi que les îles Pavlof et les îles Sanak. Environ 63,9 % de sa superficie est située sur la Péninsule de l’Alaska, alors que 36,1 % est répartie, quant à elle, sur les nombreuses îles. Le borough compte cinq villes et deux villages.

Les températures varient entre –9 et 76 degrés Fahrenheit (-23°C à 24°C). Les précipitations annuelles sont de 85 cm, alors que les précipitations neigeuses sont de 132 cm.

Le borough a une superficie totale de 38 880 km² (15 012 miles carrés), dont 18.099 km² est constitué de terre, alors que 20 781 km² (soit 53,45 %) est constitué d’eau.

Histoire, culture et démographie[modifier | modifier le code]

Selon les traces archéologiques, la région a été habitée par les Unanga depuis la dernière période glaciaire. Les premiers contacts que ces hommes ont eu avec les Européens furent avec les commerçants de fourrures russes qui cherchaient des loutres dans les îles de la région. Au début des années 1900, la chasse aux baleines, la pêche et la conserverie ont attiré un flux important de pêcheurs scandinaves et européens. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, la région a constitué un site stratégique important pour la Campagne des Aléoutiennes, ce qui a conduit à l’évacuation de nombreux autochtones à la ville de Ketchikan.

La population du borough est constituée de 38,6 % d’autochtones de l’Alaska ou de gens métissés. Les riches ressources de la région ont attiré une population extrêmement diverse de gens non-autochtones, d’autochtones d’autres régions et d’Asiatiques. Les Unanga étaient appelés « Aléoutiens » par les commerçants russes. Selon le recensement américain de 2000, il y avait 724 unités de logement dont 198 unités étaient inoccupées. Les unités de logement utilisées de façon saisonnières étaient de 80. Les données du recensement américain de l’an 2000 montrent que 1086 habitants avaient un travail. Le taux de chômage, à cette époque, était de 41,42 %, alors que 53,53 % des les adultes ne faisaient pas partie de la main d’œuvre. Le revenu moyen par foyer était de 47,875 $, le revenu par habitant était de 18,421 $, et 21,83 % des habitants vivaient au-dessous du seuil de pauvreté.

Selon le recensement de 2000, le borough comptait 2,697 habitants, 526 foyers et 344 familles. La densité de la population était de 0 par km². La population du borough se composait de 23,95 % de blancs, 1,67 % de noirs ou afro-américains, 37,26 % d’Amérindiens, 26,51 % d’Asiatiques, 0,30 % d’insulaires du Pacifique, 7,38 % d’habitants de races diverses et 2,93 % de gens issus de deux ou plusieurs races. 12,57 % de la population était de race hispanique. 22,25 % des habitants ont affirmé qu’ils parlaient le tagalog à la maison, alors que 13,03 % parlaient espagnol, 2 % parlaient ilokano et 1,2 % parlaient l’aléoutien.


Parmi les 526 foyers que comptait le borough en 2000, 39,20 % avaient des enfants âgés de moins de 18 ans et qui vivaient avec leurs parents, 44,10 % étaient des couples mariés vivant ensemble, 14,40 % des foyers avaient une propriétaire femme sans mari, et 34,60 % des foyers étaient formés de gens sans liens de parenté. 27,40 % des foyers étaient formés d’un seul individu et 3,40 % étaient des foyers avec un individu de 65 ans ou plus. Selon le recensement, un foyer comptait en moyenne 2,69 individus, alors qu’une famille en comptait en moyenne 3,30 individus.

Concernant l’âge de la population du borough, 16,80 % des habitants ont moins de 18 ans, 10,20 % sont âgés de 18 à 24 ans, 42,30 % de 25 à 44 ans, 28,10 % de 45 à 64 ans, et 2,60 % avaient l’âge de 65 ans ou plus. L’âge moyen était de 37 ans. Pour 100 femmes il y avait 184,80 hommes. Pour 100 femmes âgées de 18 ans et plus, il y avait 207,70 hommes.

Établissements, service public, écoles et centres de santé[modifier | modifier le code]

Les communautés situées dans le borough comprennent : Akutan, Belkofski, Cold Bay, False Pass, King Cove, Nelson Lagoon, Pauloff Harbor, Sand Point et Unga. Le borough comprend sept écoles qui sont fréquentées par 273 étudiants. La clinique de Sand Point est gérée par la Eastern Aleutian Tribes, Inc. et elle se situe dans un nouvel édifice depuis 2006. Le personnel de la clinique est composé de professionnels de la santé de niveau moyen ainsi que d’assistants de la santé et praticiens chargés d’aider les communautés, ou d’assistants du CHA (Catholic Health Association).

Économie et transport[modifier | modifier le code]

La pêche commerciale et le traitement du poisson sont les secteurs dominants de l’économie du borough et sont pratiqués pendant presque toute l’année. 222 des habitants du borough ont des permis de pêche commerciale. La ville de Sand Point abrite la plus grande flotte de pêche dans le chapelet des îles Aléoutiennes. Le traitement du saumon et de la morue du Pacifique s’effectue à Peter Pan Seafoods (Port Moller et King Cove), Trident Seafoods (Sand Point et Akutan) ainsi qu’à Bering Pacific (False Pass). La conserverie de Peter Pan, située à King Cove est l’une des plus grandes conserveries de l’Alaska. Le transport et les autres services fournissent des emplois tout au long de l’année.

Plusieurs aérodromes sont accessibles dans le borough, et les hydravions peuvent atterrir dans plusieurs communautés. Les cargos assurent également le transport. Le ferry-boat de l’État travaille pendant les mois d’été. Quant au transport local, il s’effectue principalement par les bateaux de pêche ou les skiffs, puisqu’il n’y a pas de routes.

Villes[modifier | modifier le code]