Kasaan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kasaan
Kasaan autrefois (image d'archives)
Kasaan autrefois (image d'archives)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Prince of Wales - Outer Ketchikan
Code FIPS 02-37650
GNIS 1404468
Démographie
Population 66 hab. (2011)
Densité 4,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 32′ 30″ N 132° 24′ 07″ O / 55.541667, -132.401944 ()55° 32′ 30″ Nord 132° 24′ 07″ Ouest / 55.541667, -132.401944 ()  
Altitude 4 m
Superficie 1 620 ha = 16,2 km2
· dont terre 13,8 km2 (85,19 %)
· dont eau 2,4 km2 (14,81 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Kasaan

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Kasaan

Kasaan est une localité d'Alaska aux États-Unis dans le Région de recensement de Prince of Wales - Outer Ketchikan dont la population était de 66 habitants en 2011.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située sur la côte est de l'île du Prince-de-Galles, sur la baie Kasaan, à 30 milles (48 km) au nord-ouest de Ketchikan.

Les températures vont de 32 degrés Fahrenheit (0 °C) à 42 degrés Fahrenheit (6 °C) en janvier et de 49 degrés Fahrenheit (9 °C) à 63 degrés Fahrenheit (17 °C) en juillet.

Histoire - activités[modifier | modifier le code]

Scierie et conserverie en 1905

À l'origine, il s'agissait d'un territoire Tlingit, dont le nom signifiait jolie ville. Les Haïdas avaient émigré vers le nord en provenance des îles de la reine Charlotte en 1700 et s'établirent dans un village qu'ils nommèrent Old Kasaan. Entre 1892 et 1900, la Copper Queen mine, un camp, une scierie, une poste et un magasin de fournitures générales ont été construits par un groupe d'hommes d'affaires, et les Haïdas vinrent habiter le nouveau village.

La mine fit faillite quatre ans plus tard, mais en 1902, la conserverie de saumon fut construite. Elle brûla en 1907, 1910 et 1911, mais fut reconstruite à chaque fois et continua d'être exploitée jusqu'en 1953. À cette époque Kasaan avait une école, trois commerces, ainsi qu'une église presbytérienne.

Le chef Haida Sonihat construisit en 1930 une maison traditionnelle qui devint le lieu de conservation et de rassemblement des totems lesquels y ont tous été regroupés en 1938.

La communauté a acheté la conserverie en 1974 et a continué à l'exploiter quelque temps.

Économie locale[modifier | modifier le code]

Le village pratique une économie de subsistance. Il est accessible par la route, et par avion à partir de Ketchikan. Il y existe aussi un port ainsi qu'une piste qui rejoint les autres routes de l'île du Prince-de-Galles.

Référence[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :