Kotzebue (Alaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kotzebue.
Kotzebue
Image illustrative de l'article Kotzebue (Alaska)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Northwest Arctic
Démographie
Population 3 237 hab. (2008)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 66° 53′ 50″ N 162° 35′ 08″ O / 66.897222, -162.58555666° 53′ 50″ Nord 162° 35′ 08″ Ouest / 66.897222, -162.585556  
Superficie 7 420 ha = 74,2 km2
· dont terre 69,9 km2 (94,2 %)
· dont eau 4,3 km2 (5,8 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation
Carte du borough
Carte du borough

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Kotzebue

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Kotzebue

Kotzebue est une ville de l'Alaska, aux États-Unis, dans le Borough de Northwest Arctic.

Nom de la ville[modifier | modifier le code]

Le nom amérindien de Kotzebue est Kikiktagruk ou Qikiqtagruk, ce qui signifie « presque une île » en inupiaq, la langue des Inupiat. La ville tire son nom actuel du détroit de Kotzebue, qui fut exploré par le Russe Otto von Kotzebue en 1818 alors qu'il était à la recherche du passage du Nord-Ouest pour le compte de la Russie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Kotzebue se situe sur un cordon littoral de graves au bout de la péninsule de Baldwin, dans le golfe de Kotzebue. La ville se trouve à 53 km au nord du cercle polaire arctique, sur la côte occidentale de l'Alaska. Elle est distante d’environ 50 km de Noatak, Kiana et d’autres villes plus petites.

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, le territoire de la ville a une superficie de 74,2 km2, dont 4,3 km2 d'eau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y a des témoignages archéologiques qui prouvent que des Inuits Inupiat ont habité à Kotzebue dès le XVe siècle. En raison de sa situation, elle était un centre de rassemblement et de commerce pour l'ensemble de la région. Les rivières Noatak, Selawik et Kobuk débouchent en effet dans le Golfe de Kotzebue, créant naturellement un centre pour le transport. En plus des habitants des villages de l'intérieur de l'Alaska, des habitants de l'Extrême-Orient russe venait également commercer ici. Les fourrures, l'huile de baleine, les armes et les peaux de phoques faisaient partie des marchandises échangées. Les gens se rassemblaient également pour des compétitions telles que celles qui sont pratiquées actuellement dans le cadre des Olympiades mondiales des Indiens Esquimaux (World Eskimo-Indian Olympics, WEIO). Le centre de commerce prit de l'importance avec l'arrivée des chasseurs de baleines, chercheurs d'or, marchands et missionnaires.

En 1897, l'élevage du renne est introduit dans la région. Bien que l'Alaska ait déjà des caribous, la forme sauvage du renne, des rennes domestiqués sont importés d'Asie en Alaska. Deux ans plus tard, un bureau de poste ouvre dans la commune.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2000[1], la ville comptait 656 familles, 889 foyers et 3 082 habitants, ce qui représente une densité de 44,1 habitants au kilomètre carré.

Composition de la population (2000):
Amérindiens 71.19%
Blancs 19.47%
Asiatiques 1.82%
Noirs 0.32%
Plusieurs ethnies déclarées 6.36%

En 2005, la population de la ville était de 3.237 habitants.

La population a progressé régulièrement depuis 1940 comme le montre le tableau ci-dessous[2]:

Année Habitants
1940 400
1960 1'300
1970 1'700
1980 2'100
1990 2'800
2000 3'082

Transports[modifier | modifier le code]

L'Aéroport Ralph Wien Memorial de Kotzebue est le seul aéroport du Borough de Northwest Arctic à avoir des liaisons commerciales régulières de et vers les aéroports d'Anchorage et de Nome.

Culture[modifier | modifier le code]

Le film Salmonberries (1991) a en partie été tourné à Kotzebue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. American FactFinder, United States Census Bureau, consulté en janvier 2008.
  2. (en) Population des principales communes d'Alaska

Sources[modifier | modifier le code]