Petrofina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un wagon citerne au logo de Fina

Petrofina est une ancienne compagnie financière belge des pétroles. Elle a fusionné en 1999 avec Total.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 25 février 1920 : Création de la compagnie financière belge des pétroles, PetroFina par un groupe d'investisseurs et de banquiers anversois, les frères Hector et Fernand Carlier (en) et le ministre Aloys Van de Vyvere. Cette nouvelle société regroupe des actifs des entreprises roumaines Rumeensche Petroleummaatschappij[1], Concordia, Sirius, Creditul Petrolifer et la Vega. Émile Francqui devient le premier président de l'entreprise.
  • 1921 : PetroFina fonde, avec la Pure Oil of Delaware, la société Purfina. L'action PetroFina est introduite en bourse (à Anvers).
  • 1922 : Création de la filiale Socombel (Société commerciale belge des pétroles) chargée de développer l'entreprise en Europe orientale.
  • 1923 : Purfina devient une filiale à 100 % de PetroFina, qui rachète la Pure Russian Oil Company.
  • 1950 : PetroFina se diversifie dans la chimie.
  • 1954 : PetroFina devient Fina
  • 1960 : Fina effectue ses premières productions en mer du Nord et se diversifie dans la peinture. L'entreprise renforce ces capacités de raffinage et de fabrication de lubrifiants.

À la suite d'une offre publique d'achat amicale de Total, la compagnie a fusionné pour donner le groupe TotalFina en 1999. À la suite de la fusion avec ELF Aquitaine en 2000, l'ensemble forme maintenant le groupe Total.

François Cornélis fut le dernier pdg de Petrofina. Albert Frère en est le principal actionnaire. Il l'est resté après la fusion des trois groupes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Dumoulin, Petrofina : un groupe pétrolier international et la gestion de l'incertitude, volume 1, Peeters, 1997, p. 21