Palézieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palézieux
Localité suisse
Blason de Palézieux
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Lavaux-Oron
Commune Oron
Code postal 1607
N° OFS 5795
Géographie
Coordonnées 46° 33′ 16″ N 6° 49′ 47″ E / 46.554444, 6.829724 ()46° 33′ 16″ Nord 6° 49′ 47″ Est / 46.554444, 6.829724 ()  
Altitude 635 m
Superficie 578 ha = 5,78 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Palézieux

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Palézieux

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Palézieux
Sources
Référence population suisse[1].
Référence superficie suisse[2]

Palézieux est une localité et une ancienne commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Lavaux-Oron.

Elle est divisée en deux agglomérations distantes de deux kilomètres, Palézieux-Village et Palézieux-Gare.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les vestiges les plus anciens découverts sont ceux d'une villa romaine. Le site était situé sur la route Vevey (Vibiscum) - Moudon.

La première mention écrite du site, "Pallexiu", date de 1134. Ce nom évolua ensuite en "Palatiolum" (1141), "Palaisol" (1154), "Palesuez" (1218), "Palexieu" (1545), noms issus du diminutif de "palatium" désignant un palais.

Sous la domination savoyarde, la famille de Palézieux - mentionnée dans les textes dès 1154 - y avait son château, dont on possède une gavure de 1820, et dont on peut encore voir les restes aujourd'hui - principalement un pan de mur. Ce château commandait un pont situé en contrebas sur la Broye, source de profit par les différents péages et taxes.

Un des représentants de cette famille fut Hugues de Palézieux, compagnon du comte Pierre II de Savoie, "le petit Charlemagne", qui fit de lui en 1263 son premier bailli de Vaud.

Cette famille jouissait donc d'une grande considération, mais n'était pas riche, et peu après la mort de Hugues en 1276 fit une faillte financière en 1302. Elle fut remplacée par les Seigneurs de Billens, qui fondèrent le 9 mai 1344 un bourg entouré de murs et de fossés, lui octroyant une Charte pour assurer son développement. Par alliance, le bourg parvint ensuite dans les mains des Comtes de Gruyère, qui le réunirent à la Seigneurerie d'Oron, avant de passer sous domination bernoise comme le reste du Pays de Vaud.

Le pont sur la Broye fut emporté en 1700, suite à un débordement de la rivière. Il ne fut reconstruit qu'en 1750, suite à plusieurs pétitions. Modernisé, il est toujours en place.

L'église, datant du XIIe siècle, dut être entièrement reconstruite en 1828[3].

La création de Palézieux-Gare remonte à la mise en service de la voie de chemin de fer Lausanne - Berne en 1862, qui passait largement à l'écart de Palézieux-Village. S'y ajouta en 1876 la ligne partant en direction de Moudon - Payerne, puis en 1901 la ligne à voie étroite menant à Châtel-Saint-Denis et Bulle en 1903. Mais son développement débuta lentement; à la fin du XIXe siècle, Palézieux-Gare ne comptait qu'une dizaine de maisons.

La commune a fusionné, le 1er janvier 2012, avec celles de Bussigny-sur-Oron, Châtillens, Chesalles-sur-Oron, Écoteaux, Les Tavernes, Les Thioleyres, Oron-le-Châtel, Oron-la-Ville et Vuibroye pour former la nouvelle commune d'Oron.

Transports[modifier | modifier le code]

Palézieux-gare est donc située au croisement de trois lignes ferroviaires;

Les deux agglomérations sont également desservies par plusieurs lignes de bus.

Anecdote[modifier | modifier le code]

La commune est célébrée dans une chanson humoristique de 1977 du groupe le Beau Lac de Bâle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidente permanente par commune et origine, Vaud, 1950-2012 », sur Statistiques Vaud (consulté le 23 avril 2013)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. fascicule de présentation diffusé par la commune de Palézieux

Sur les autres projets Wikimedia :