Ours (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ours (homonymie).

Ours

Description de cette image, également commentée ci-après

Le chanteur français Ours en octobre 2011 en concert au Elmediator à Perpignan.

Informations générales
Nom Charles Souchon
Naissance 1978
Boulogne-Billancourt
Drapeau de la France France
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Instruments guitare
Site officiel www.ours-lechanteur.com

Ours, de son vrai nom Charles Souchon, est un chanteur français, né en 1978 à Boulogne-Billancourt. Il est le second fils d'Alain Souchon, et le frère cadet de Pierre Souchon[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après de courtes études de graphisme à Londres, il a créé plusieurs sites internet dont celui de son père, le chanteur Alain Souchon.

En 2007, il signe son premier album, Mi, dont le premier extrait est le titre Le Cafard des fanfares. Il remporte le prix de l'UNAC 2008 (Union nationale des auteurs compositeurs) pour la chanson de l'année et est nommé au prix Constantin 2007. Il est aussi Coup de cœur de l'Académie Charles-Cros et lauréat du FAIR 2008. Ours part alors sur les routes de France pour plus de 170 concerts.

Il a également fait la première partie des concerts de la chanteuse Vanessa Paradis (à Metz le 26 octobre 2007, au Zénith de Paris le 13 novembre 2007, à la halle Tony-Garnier de Lyon le 29 novembre 2007, à Genève le 30 novembre 2007 et à Bercy le 19 décembre), de la chanteuse Zazie, ou encore du groupe Tryo.


En octobre 2009, il forme un duo avec Lily Allen avec le titre 22 (Vingt-Deux), version réservée au public français de la chanson 22 (Twenty Two).

En 2010, il participe, aux côtés de son père Alain Souchon et de la chanteuse de variété française Vanessa Paradis, au conte musical Dr Tom diffusé sur France 2 pour les fêtes de Noël.


En avril 2011 sort son deuxième disque El, titre puzzle et suite logique de son premier album "Mi" (Mi + El forme le subtil jeu de mot Miel). C'est un échec commercial.


Ours a également composé plusieurs musiques pour le théâtre subventionné avec son complice Lieutenant Nicholson (Nicolas Voulzy) : Le Mr Ripley en 2003 mise en scène de T. Harcourt. Quelqu'un va venir en 2004 et Hiver 2009 avec Nathalie Baye et Pascal Bongard de Jon Foss, mises en scène par Jérémie Lippmann L'Affaire de la rue Lourcine de Labiche, mise en scène de Jérémie Lippmann. Je l'aimais mise en scène par Patrice Leconte.


En 2012 il participe au duo "Please" avec June et David Mc Neil, un hommage à Paul McCartney avec le titre "Please Mr McCartney".

Il chante en duo avec Ornette sur le titre "Avec nous (Put your hands up)". Il chante en duo avec Scotch et Sofa sur le titre "Ca se".


En 2013 il participe au projet UNI.K avec Bibi Tanga, Lieutenant Nicholson, DjeuhDjoah , Jacques Daoud, Mathieu Péquériau et Aymeric Maini. Le Collectif est parti au Mali pour fêter la vitalité retrouvée de Bamako, en allant à la rencontre des musiciens maliens. C'est l’occasion d’accueillir des artistes maliens de la nouvelle génération tel que Vieux Farka Touré. En plus d'un concert donné à l’Institut français de Bamako, l’enregistrement d'un album a eu lieu au studio Gogolan.

Ours compose ou écrit pour d'autres artistes tels que Hollysiz ("Daisy Duke"), Grand Corps Malade ("La traversée" en duo avec Francis Cabrel), Daby Touré, Ben Ricour, Claire Keim ("Ca dépend"), Pierre Souchon, Elisa Tovati, Zaz...


En 2014 intègre le casting du Soldat Rose 2 ,conte musical composé par Francis Cabrel et écrit par Pierre Dominique Burgaud. Il incarne un des deux canards en plastique avec son frère Pierre Souchon.

Il chante aussi "La vie d'écolier" sur l'album Enfantillages 2 d'Aldebert.

Discographie[modifier | modifier le code]

Autres enregistrements sur CD :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. OURS - Mi : Album en écoute sur MCM
  2. Arts - Spectacles, Un disque d'Ours, Il est fort, l'animal !