Mésencéphale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue tridimensionnelle du mésencéphale (en rouge)
Vue dorsale (postérieure) du tronc cérébral,
colliculus supérieur et inférieur

Le mésencéphale, ou cerveau moyen, est une région du tronc cérébral reliée au cerveau, située entre la protubérance (ou pont) en bas et le diencéphale en haut. Il comprend[1], de l'avant vers l'arrière :

  • le pied, pes pedunculi ou crus cerebri (droite et gauche)
  • le tegmentum mesencephali
  • le tectum mesencephali.

La crus cerebri et le tegmentum mésencéphalique constituent les pédoncules cérébraux.

Embryologie[modifier | modifier le code]

Le mésencéphale dérive de la vésicule encéphalique intermédiaire, reliant les vésicules antérieure (à l'origine du prosencéphale ou cerveau antérieur) et postérieure (à l'origine du rhombencéphale ou cerveau postérieur).

Anatomie[modifier | modifier le code]

Crus cerebri[modifier | modifier le code]

La crus cerebri (ou pied du mésencéphale) renferme des faisceaux cortico-pontiques, cortico-nucléaires et cortico-spinaux (faisceau pyramidal), et se trouvent séparés en arrière du tegmentum par la substantia nigra. Celle-ci est divisée en pars reticulata ventrale contenant des petits neurones gabaergiques se projetant sur le colliculus supérieur et en pars compacta dorsale, contenant de grands neurones dopaminergiques se projetant sur les ganglions de la base.

Tegmentum mesencephali[modifier | modifier le code]

Le tegmentum contient :

  • l'aqueduc de Sylvius (aqueduc cérébral, en terminologie internationale) qui relie les troisième et quatrième ventricules, entouré de
  • la substance grise périaqueducale (SGPA, en. PAG) qui contient des agrégats de neurones produisant de la sérotonine, de l'enképhaline, de l'endorphine, ou d'autres neuropeptides, jouant un rôle important dans le traitement des informations nociceptives
  • l'aire tegmentale ventrale de Tsai,
  • les noyaux rouges parvo- et magno-cellulaires, intervenant dans les systèmes de rétrocontrôle positif et négatif de la motricité
  • les noyaux cunéiformes et subcunéiformes de la formation réticulée,
  • le raphé médian mésencéphalique,
  • les noyaux oculomoteurs des 3e et 4e paires crâniennes, les noyaux du tractus optiques accessoires,
  • l'aire prétectale, ainsi que
  • des faisceaux parmi lesquels les faisceaux :
    • lemniscal latéral et médian, spino-thalamique, tegmental central et longitudinal supérieur, habénulo-interpédonculaire, et le pédoncule cérébelleux supérieur.

Tectum mesencephali[modifier | modifier le code]

Le tectum (toit) est formé des deux colliculi supérieurs et des deux colliculi inférieurs formant la lame quadrijumelle.

Mesencephale colliculus inferieur1.png

Avant = ventral / Arrière = dorsal

(faire un demi tour à la figure)

Mesencephalus colliculus sup.jpg

Avant = ventral / Arrière = Dorsal

(faire un demi tour à la figure)

Mésencéphale, coupe au niveau de la jonction pontomésencéphalique Mésencéphale, coupe axiale au niveau du colliculus supérieur

Vascularisation[modifier | modifier le code]

Le mésencéphale est vascularisé par l'artère cérébrale postérieure, l'artère cérébelleuse supérieure et l'artère basilaire.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Le mésencéphale régit des fonctions élémentaires comme l'attention, l'habituation, le sommeil, le réveil, l'élimination et les mouvements de la tête et du cou.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nieuwenhuys, Voogd, van Huijzen, The Human Central Nervous System, Springer,‎ 1978, 2008, 967 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Vésicules du cerveau[modifier | modifier le code]

  1. Télencéphale
  2. Diencéphale
  3. Mésencéphale
  4. Métencéphale
  5. Myélencéphale

Liens externes[modifier | modifier le code]