Monastère de Beočin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

45° 10′ 38″ N 19° 43′ 17″ E / 45.17722, 19.72139

Monastère de Beočin
Image illustrative de l'article Monastère de Beočin
Le monastère de Beočin
Présentation
Nom local Манастир Беочин
Manastir Beočin
Culte Église orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement l'éparchie de Syrmie
Début de la construction 1732
Fin des travaux 1799
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
District Syrmie
Commune Beočin
Coordonnées 45° 10′ 36″ N 19° 43′ 20″ E / 45.176805, 19.72211345° 10′ 36″ Nord 19° 43′ 20″ Est / 45.176805, 19.722113  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Beočin

Le monastère de Beočin (en serbe cyrillique : Манастир Беочин ; en serbe latin Manastir Beočin) est un monastère orthodoxe serbe situé en Serbie dans la province autonome de Voïvodine, près de la ville de Beočin. Il est un des 16 monastères de la Fruška gora, dans la région de Syrmie. Il dépend de l'éparchie de Syrmie et figure sur la liste des monuments d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

L'église du monastère est dédicacée à la Résurrection.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monastère de Beocin se trouve sur le versant nord de Fruška gora, près de la route qui conduit à Beočin.

Histoire[modifier | modifier le code]

La date de fondation du monastère de Beočin est inconnue. Il est mentionné pour la première fois dans des documents turcs en 1566-1567.

Au cours des guerres austro-turques, le monastère fut détruit et abandonné. Après la grande migration serbe de 1690 conduite par Arsenije III Čarnojević, le monastère fut refondé par des moines venus du monastère de Rača (1697-1699)[1]. Ils y construisirent une église église provisoire en 1708.

L'église définitive fut édifiée entre 1732 et 1740 et ornée d'un clocher en 1762 ; les bâtiments des moines furent construits autour de l'église entre 1728 et 1771. Le complexe monastique fut complètement rénové en 1893 et remanié en 1921.

L'iconostase de l'église fut peinte par Dimitrije Bačević, Janko Halkozović et Teodor Kračun, dans les années 1757-1768. Une nouvelle chapelle fut érigée en 1905 sur des plans de l'architecte Vladimir Nikolić.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le monastère fut endommagé puis restauré après la guerre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr) « Manastir Beočin », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 30 mars 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]