Monastère de Kalenić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Monastère de Kalenić
Image illustrative de l'article Monastère de Kalenić
Le monastère de Kalenić
Présentation
Nom local Манастир Каленић
Manastir Kalenić
Culte Église orthodoxe serbe
Type Monastère
Rattachement l'éparchie de Šumadija
Début de la construction 1407
Fin des travaux 1422
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Serbie Serbie
Région Serbie centrale
District Pomoravlje
Commune Kalenićki Prnjavor, près de Rekovac
Coordonnées 43° 46′ 20″ N 20° 59′ 28″ E / 43.77227, 20.9911843° 46′ 20″ Nord 20° 59′ 28″ Est / 43.77227, 20.99118  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Monastère de Kalenić

Le monastère de Kalenić (en serbe cyrillique : Манастир Каленић ; en serbe latin : Manastir Kalenić) est un monastère orthodoxe serbe. Il est situé sur le territoire du village de Kalenićki Prnjavor, dans la municipalité de Rekovac, en Serbie. Il dépend de l'éparchie de Šumadija et figure sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Stefan Lazarević, fresque de Kalenić

Le monastère de Kalenić fut construit vers 1415 par un certain Bogdan, compagnon du despote Stefan Lazarević. Abandonné au XVIIe siècle, le monastère fut restauré par le prince Miloš Obrenović en 1823.

Par son architecture, l’église, consacrée à l’Annonciation, est typique de l’école moravienne telle qu’elle est illustrée également à Ravanica, Lazarica et Ljubostinja : abside rayonnante, nef unique à voûte en berceau et narthex occidental. Les murs extérieurs de l’église sont dotés de sculptures offrant de véritables scènes (chasse à cour, lutte de Samson contre l’immortalité…).

Elle contient des fresques de style byzantin, dans l’esprit de celles du monastère du Christ de la Chora (Kariye Camii) à Constantinople. Elles représentent notamment le fondateur Bogdan et le despote Stefan Lazarević, accompagné de son épouse Milica.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]