Michael Turtur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michael Turtur
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Michael Turtur
Date de naissance (56 ans)
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Équipes professionnelles
1987 Fenchurch Insurances
Principales victoires
Champion olympique du contre-la-montre par équipes

Michael Turtur, dit Mike Turtur, né le à Adélaïde, est un coureur cycliste australien. Il a notamment été champion olympique du poursuite par équipes lors des Jeux de 1984. Il dirige le Tour Down Under, dont il est à l'origine de la création, depuis en 1999, et est depuis novembre 2008 le président de la Confédération océanienne de cyclisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1978, Michael Turtur participe aux Jeux du Commonwealth, ses premiers championnats internationaux. Il participe ensuite aux Jeux olympiques de 1980 à Moscou, et aux championnats du monde de cyclisme sur piste de 1982 et 1983[1]. Lors des Jeux du Commonwealth de 1982, il obtient sa première médaille internationale : l'or en poursuite par équipes et individuelle et le bronze en scratch. En 1984, il devient champion olympique du contre-la-montre par équipes avec Dean Woods, Kevin Nichols et Michael Grenda. Aux Jeux du Commonwealth de 1986, il est porte-drapeau de la délégation australienne et est à nouveau médaillé d'or de la poursuite par équipes[2].

Parallèlement à son activité cycliste, Michael Turtur exerce le métier de charpentier de 1978 à 1984. En 1985, il devient pour six ans entraîneur à l'Institut des sports d’Australie méridionale. De 1992 à 1998, il est manager au Superdome d’Adélaïde[1]. Il dirige l'équipe d'Australie lors des championnats du monde de cyclisme sur piste 1993, des Jeux du Commonwealth de 1994 et des Jeux olympiques de 1996[2].

En 1998, il est à l'origine de la création du Tour Down Under, course par étapes sur route se déroulant en Australie-Méridionale et dont la première édition a lieu en 1999[3]. En novembre 2008, il devient président de la Confédération océanienne de cyclisme, succédant à Ray Godkin. Il devient à ce titre membre du comité directeur de l'Union cycliste internationale[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Jeux du Commonwaelth[modifier | modifier le code]

  • 1982
    • médaille d'or Médaillé d'or de la poursuite par équipes
    • médaille d'or Médaillé d'or de la poursuite individuelle
    • médaille de bronze Médaillé de bronze du scratch
  • 1986
    • médaille d'or Médaillé d'or de la poursuite par équipes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Michael Turtur », sur uci.ch (consulté le 29 octobre 2010)
  2. a et b (en) « Michael Turtur », sur onyasoapbox.com (consulté le 29 octobre 2010)
  3. (en) « JCTDU "a risk that paid off" », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 21 janvier 2010)
  4. (en) « Tour Down Under boss Mike Turtur on world stage », sur theaustralian.com.au,‎ (consulté le 29 octobre 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]